Voyages et immigration – Le porte-parole d’Air Algérie, Amine Andaloussi s’est exprimé ce mercredi sur le mode de fonctionnement du remboursement chez la compagnie aérienne nationale.

Advertisement

Depuis la réouverture partielle des frontières nationale en juin dernier, de nombreux citoyens attendent d’obtenir le remboursement de leurs billets d’avion achetés avant la crise sanitaire. Selon les chiffres officiel, il y aurait ainsi quelques 500.000 personnes dans cette situation.

Le porte-parole d’Air Algérie, qui s’est déjà exprimé à ce sujet il y a quelques jours, a indiqué que le montant des billets non-consommés représentait quelques 25 milliards de Dinars. Une somme énorme pour la compagnie étatique touchée de plein fouet par une grave crise financière.

« Air Algérie a entamé le remboursement. On doit procéder à la vérification pour établir que le billet n’a pas été revalidé ni consommé entre-temps. C’est une opération technique », avait expliqué la même source sur le plateau de la chaîne arabophone Echorouk News il y a quelques jours.

Remboursement des billets d’Air Algérie : mode de fonctionnement

Ce mercredi 29 décembre, le même porte-parole d’Air Algérie, à savoir Amine Andaloussi est une nouvelle fois revenu sur le mode de fonctionnement du remboursement chez la compagnie aérienne nationale.« Nous privilégions la procédure en ligne, notamment pour ceux qui habitent à l’étranger. En France, il y a aussi l’agence de Paris Opéra, mais j’insiste sur la procédure en ligne. Pour ceux qui sont en Algérie, chacun peut enclencher la procédure au niveau de l’agence de sa wilaya de résidence ou la plus proche », a-t-il indiqué dans une déclaration au média spécialisé Visa Algérie.

« Je tiens à préciser qu’il ne s’agit que de l’entame de l’opération. Il y a tout un cheminement à suivre. On doit d’abord vérifier au niveau de nos services que le billet en question n’a pas été revalidé pour éviter de rembourser de manière indue. Il faut aussi désarchiver les billets en question. On doit suivre tout un process », détaille M. Andaloussi.

Outre le remboursement des billets, les clients d’Air Algérie peuvent également voyager avec leurs anciens titres de séjour en procédant à leur modification. La durée de validité de ceux-ci a, rappelons-le, été étendue jusqu’au 31 décembre 2022. S’ils ne souhaitent pas voyager ou être remboursés, les voyageurs peuvent également obtenir un avoir d’une valeur équivalente à celle de leur billet, a également expliqué le porte-parole du pavillon national.

Lire également : Pass vaccinal pour voyageurs algériens : l’ambassade de France précise

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici