Voyages et immigration – Mauvaise nouvelle pour les algériens qui souhaitaient réserver sur les vols d’Air Algérie. Les liaisons pour la saison estivale, dont le programme débute à partir du 27 Mars affichent en effet quasiment complet.

Advertisement

Alors que les frontières de l’Algérie sont partiellement ouvertes depuis plusieurs mois, la question de la disponibilité des vols continue toujours à se poser. Effectivement, le nombre de liaisons actuel reste insuffisant face à la très forte demande de la diaspora, notamment en France.

L’Hexagone, qui reste le pays le plus desservi ne bénéficie en effet que d’une cinquantaine de vols par semaine, contre une soixantaine par jour avant la crise sanitaire. Une situation qui a entraîné une forte hausse des prix, qui ont atteint presque 1000 euros pour un aller simple chez certaines compagnies, à l’image d’Air France.

Selon des sources au sein d’Air Algérie, le programme de vols devrait se poursuivre pour toute la saison estivale selon le même rythme actuellement en vigueur. En vertu du principe de réciprocité, ceci devrait également être le cas pour les autres compagnies qui desservent le territoire national.

Mauvaise nouvelle concernant les vols d’Air Algérie

Mais une mauvaise nouvelle vient de tomber pour les algériens qui souhaitaient réserver sur les vols d’Air Algérie pendant la saison estivale. Les liaisons de la compagnie nationale pour la période entre le 27 Mars et le 26 octobre 2022 sont en effet déjà quasi complets, selon les témoignages de plusieurs passagers.

« Surprise inattendue, j’ai appelé Air Algérie pour savoir si les vols après le 26 mars sont validés ou pas et aussi pour demander s’ils comptent réduire les prix des billets, et au cours de la discussion, à ma grande surprise ils m’ont dit que les vols d’air Algérie de l’été 2022 sont presque complets », affirme ainsi une passagère dans un témoignage sur les réseaux sociaux.

Des faits également confirmés par des sources au sein de la compagnie nationale. « Ce qui est sûr, c’est que les vols sont mis en vente selon le programme partiel suivi actuellement. Concernant le taux de réservation, les vols affichent complet pour plusieurs semaines après le 26 mars et à ce rythme, les places pour l’été vont être écoulées très rapidement », indique notamment une source citée par le média spécialisé Visa Algérie.

À la lumière de ces éléments, la crise des prix risque donc de durer encore longtemps, à moins d’une ouverture totale des frontières et une augmentation significative du nombre de liaisons.

Lire également : Voyages vers l’Algérie : grave incident à bord d’un avion

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici