Voyages et immigration – La compagnie aérienne nationale, Air Algérie a apporté ce dimanche de nouvelles précisions concernant ses voyages avec la France. Il s’agit d’une mise à jour des conditions d’entrée dans ce pays.

Advertisement

L’apparition du variant Omicron, il y a quelques mois a forcé de nombreux pays à renforcer les contrôles des voyageurs à leurs frontières. C’est notamment le cas de la France, première destination étrangère des algériens, qui a introduit une nouvelle mesure le 4 décembre 2021.

À cette date, le gouvernement français a en effet annoncé l’élargissement de l’obligation de présenter un test de dépistage à tous les voyageurs en provenance de pays externes à l’Union Européenne, et ce sans distinction de leur statut vaccinal.

Cette mesure n’a d’ailleurs pas manqué de soulever des vagues, notamment du côté des agences de voyage et de certaines compagnies aériennes. Celles-ci ont réclamé la suppression de cette obligation il y a quelques jours, et ont d’ailleurs été entendues par le gouvernement français qui a annoncé l’allègement des conditions d’entrée dans l’Hexagone depuis hier 12 février.

Voyages vers la France : nouvelles précisions d’Air Algérie

Dans ce sens, la compagnie aérienne nationale, Air Algérie a apporté de nouvelles précisions concernant les voyages à destination de la France. Suite à la dernière décision du gouvernement français, la compagnie nationale a en effet publié ce dimanche une nouvelle mise à jour des conditions d’entrée sur le territoire de ce pays européen.

Dans ce sens, les voyageurs complètement vaccinés contre la Covid-19 n’auront plus à présenter un test de dépistage au départ, a indiqué la compagnie nationale dans une publication sur sa page Facebook officielle. « Les vaccins admis par la France sont
ceux reconnus par l’Agence européenne du médicament (EMA) : Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Fiocruz et Johnson & Johnson. », rappelle la même source.

La compagnie aérienne algérienne a également indiqué que les voyageurs qui ont reçu deux doses de Sinopharm et Sinovac doivent également recevoir une dose de Pfizer ou Moderna pour avoir le statut de voyageurs vaccinés. « Les passagers ayant respecté les schémas vaccinaux suscités, n’ont plus besoin de motif impérieux pour se rendre en France, les détenteurs de visa C sont éligibles dans ce cas. », lit-on dans le communiqué rendu public ce dimanche par Air Algérie.

La compagnie publique algérienne précise également que « l’attestation de Sortie depuis la France pour entrée en Algérie pour motif impérieux n’est aussi pas nécessaire pour cette catégorie de passagers. le passager doit se conformer uniquement aux conditions d’entrée en Algérie. ».

Voici en outre les conditions de voyage pour les personnes non vaccinées, telles que définies dans la dernière mise à jour d’Air Algérie :

  • Le résultat d’un test PCR négatif de moins de 72 heures ou antigénique de moins de 48 heures.
  • Une déclaration sur l’honneur d’absence de symptômes d’infection à la covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19
  • Un engagement sur l’honneur à se soumettre au test antigénique ou à l’examen biologique qui sera réalisé à l’arrivée en France
  • Un engagement sur l’honneur à s’isoler durant sept jours et un engagement sur l’honneur visant à se soumettre à un examen biologique de dépistage virologique (PCR) à l’issue de la période d’isolement.

Lire également : Vols annulés entre l’Algérie et la France : le ministre des transports saisi

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici