Voyages et immigration – La Turquie a annoncé la mise en place d’une nouvelle procédure qui permettra d’obtenir des visas en 24 heures pour les algériens souhaitant se rendre dans ce pays.

Advertisement

Les autorités algériennes ont partiellement rouvert les frontières du pays depuis le 1er juin en cours. Dans ce sens, la compagnie aérienne nationale, Air Algérie a annoncé des vols en aller-retour avec les aéroports de Paris, Marseille, Barcelone, Tunis, Istanbul, Francfort et Rome. Plusieurs autres compagnies étrangères ont également prévu de desservir l’Algérie au départ et à destination de leurs pays respectifs. Il s’agit de Tunisair, Turkish Airlines, Alitalia et Lufthansa qui assurent chacune un vol par semaine avec les aéroports d’Alger, Oran et Constantine.

Plusieurs pays européens ont également annoncé la reprise progressive des visas en Algérie. Il s’agit de la France, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne. Ceux-ci vont recommencer prochainement à délivrer les fameux documents de voyage aux citoyens algériens, en commençant d’abord par ceux qui sont déjà titulaires de visas arrivés à expiration. Les personnes souhaitant voyager pour des motifs touristiques ne sont néanmoins pas concernés pour le moment. L’Algérie ne fait en effet pas partie des « pays sûrs » avec lesquels ce type de voyages est permis.

Turquie : des visas en 24 heures pour les algériens

De son côté, la Turquie a mis en place une nouvelle procédure qui permettra l’obtention de visas pour les algériens en 24 heures. C’est ce qu’a annoncé le portail Gateway Management, chargé du traitement des dossiers de visas pour ce pays dans un communiqué rendu public samedi 19 juin. Cette nouvelle formule, baptisée Visa VIP ne concerne que des catégories restreintes de personnes, a expliqué la même source.

Toujours selon Gateway Management, cette nouvelle procédure concerne les personnes voyageant pour des motifs professionnels, les étudiants ainsi que les personnes malades qui requièrent une prise en charge médicale urgente en Turquie ainsi que celles qui demandent un visa de transit par ce pays. Celle-ci peuvent obtenir le fameux document en seulement 24 heures, pour des frais 50% plus élevés que les demandes classiques, a détaillé la même source. Pour faire leur demande, les personnes concernées n’ont d’ailleurs pas besoin de se déplacer dans les centres du prestataire de services, puisque celui-ci dispose de sous-centres aux quatre coins de l’Algérie, a-t-on encore détaillé. Rappelons enfin que contrairement aux pays européens, la Turquie délivre également des visas touristiques en Algérie, sous réserve du respect du protocole sanitaire mis en place par les autorités d’Ankara, et à propos duquel Air Algérie a appelé ses clients à se renseigner avant de réserver leurs billets.

Lire également : Réouverture des frontières algériennes : l’ambassade de Turquie précise

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici