Actualité sportive – Les médaillés paralympiques algériens ont reçu hier à l’aéroport Houari Boumediene d’Alger, un accueil jugé honteux par les citoyens et suscitant une vive polémique. Plusieurs vidéos relatant leur arrivée défilent sur les réseaux sociaux et réveillent la colère des internautes.

Advertisement

L’Algérie est sortie des Jeux Olympiques de Tokyo tenus durant le mois de juillet et le mois d’aout sans aucune médaille, une première depuis 2004. Si les participants olympiques n’ont pas pu briller durant cette compétition, ce sont les athlètes paralympiques qui ont su hisser le drapeau du pays sur les podiums de diverses disciplines sportives des Jeux paralympiques de Tokyo. Avec un total de 12 médailles dont 4 en or, 4 en argent et 4 autres en bronze, l’Algérie se trouve à la 28eme place du classement des médailles.

Deux d’entre les champions ont, en plus d’avoir remporté des médailles en or et en argent, battu de nouveaux records dans leurs disciplines respectives. Abdelkrim Kerai avec sa participation à la course de 1500m, a battu le record d’Afrique du temps de sa réalisation. La lanceuse de poids, Asmahane Boudjadar, a quant à elle, inscrit un nouveau record de lancé avec plus de 7m. Le dernier record était déjà décroché par elle-même en 2016 durant les Jeux Paralympiques de Rio de Janeiro au Brésil.

Retour des médaillés paralympiques algériens: la polémique de leur accueil

Cette catégorie de la société algérienne subit un manque de considération qui se traduit par exemple à travers les espaces publics qui ne leurs sont pas adaptés. Les sportifs manquent de moyens et se plaignent des conditions qui laissent à désirer. Les responsables du ministère de la jeunesse et des sports multiplient les promesses et les engagements pour conduire le handisport vers son sommet en Algérie. Cependant, la réalisation de ces promesses semble loin de la réalité.

En effet, le retour des athlètes paralympiques a eu lieu hier à l’aéroport international Houari Boumediene à Alger. Les images qui ont scandalisé le plus grand nombre de personnes sur les réseaux sociaux sont celles d’un bus, chargé du transport de ces champions aux multiples médailles et records, un bus qui est parfaitement inadapté aux personnes à mobilité réduite… L’absence des autorités à leur arrivé alarme également les internautes.

Le directeur de l’organisation sportive auprès de la Fédération algérienne handisport, Mansour Ait Saïd a profité de la présence de quelques journalistes sur place pour dénoncer l’absence de prise en charge des athlètes paralympiques par l’État. Il espère également des récompenses et des avantages au même niveau que ceux des autres athlètes car il estime qu’ils le méritent et que tous les sportifs doivent être traités d’une façon égale.

Cette vidéo sert d’illustration et continue de faire réagir sur Twitter :

Lire également : Angleterre : Riyad Mahrez au cœur d’une vive polémique

Advertisement