Visas et voyages – Plusieurs algériens bloqués en France ont été empêchés de voyager depuis la récente fermeture des frontières de ce pays. C’est en effet ce qu’ont déclaré à Dnalgerie plusieurs ressortissants algériens se trouvant dans ce pays européen.

La France a, pour rappel, fermé ses frontières aux ressortissants de tous les pays hors Union Européenne. Cette décision, qui est entrée en vigueur au début de la semaine en cours, concerne tous les voyages de et vers les pays tiers, sauf dans le cas des personnes voyageant pour des motifs impérieux. Ces motifs peuvent notamment être d’ordre personnel, professionnel ou sanitaire et varient selon que le voyageur souhaite entrer sur le territoire français ou en sortir.

Dans ce sens, plusieurs algériens bloqués en France se sont retrouvés dans l’impossibilité de quitter ce pays, à cause des nouvelles mesures instaurées par les autorités françaises. Dnalgerie a ainsi pu recueillir plusieurs témoignages de ressortissants algériens dans cette situation.

Fermeture des frontières françaises : des algériens bloqués en France témoignent

« C’est impossible de passer la PAF. (…) Ils m’ont dit que les binationaux et les résidents en France ne peuvent pas passer sans motif valable indiqué sur l’attestation. », nous dit notamment Nacer, étudiant résidant à Lyon et qui s’était rendu à Paris, hier mardi pour prendre un vol de rapatriement d’Air Algérie. « J’ai voulu prendre l’avion hier (mardi 2 février, ndlr), la PAF m’a demandé un justificatif et j’ai présenté le certificat médical d’un parent malade. On ma refusé l’embarquement car la maladie de mon père n’était pas grave, et que le motif n’était donc pas impérieux », relate pour sa part Hocine, salarié résidant à Montpellier.

« Certains se font refouler par la PAF même s’ils ont un billet pour absence de motif impérieux », nous dit également Amel, qui a pour sa part été empêchée d’embarquer à l’aéroport de Paris Charles de Gaulle. Toutefois, on ne connaît pour le moment pas le nombre d’algériens qui ont été empêchés de voyager depuis la fermeture des frontières en France. Aucune source officielle en Algérie n’a évoqué le cas de ces ressortissants, alors que la compagnie nationale, Air Algérie a annoncé depuis quelques jours le maintien de ses vols spéciaux depuis Paris jusqu’à la fin de ce mois de février.

Lire également : Qui sont les algériens autorisés à voyager de la France vers l’Algérie ?