Transport aérien – Les algériens bloqués en Turquie pourront regagner l’Algérie à bord de vols spéciaux en passant par la France. C’est ce qu’a indiqué, hier vendredi, un communiqué de l’ambassade d’Algérie à Ankara.

Advertisement

Selon la même source, les algériens bloqués en Turquie peuvent regagner l’Algérie en passant momentanément par l’aéroport de Paris Charles de Gaulle, seule ville en Europe depuis laquelle Air Algérie opère toujours des vols spéciaux. « Les personnes inscrites sur les listes de l’ambassade et du consulat général à Istanbul peuvent voyager en Algérie en passant par l’aéroport de Paris Charles de Gaulle », a écrit l’ambassade d’Algérie en Turquie dans son communiqué.

Le même document précise, par ailleurs, que les personnes désirant se rendre en Algérie de cette façon peuvent prendre les vols en direction de Paris opérés par Air France et Turkish Airlines depuis la Turquie.

Algériens bloqués en Turquie : les conditions pour voyager en Algérie

Par ailleurs, la même représentation diplomatique a appelé les ressortissants algériens qui souhaitent regagner l’Algérie en passant par Paris à s’inscrire sur ses listes ou celles du consulat général d’Algérie à Istanbul. Un test PCR négatif, réalisé 72 heures avant la date du vol, est également nécessaire, indique le même communiqué.

Enfin, l’ambassade d’Algérie en Turquie a également appelé les personnes désirant prendre les vols spéciaux d’Air Algérie à remplir une fiche d’identification sanitaire. Cette fiche devra être présentée aux aéroports d’embarquement et de transit, a indiqué la représentation diplomatique algérienne.

Rappelons, en outre, que la France est actuellement le seul pays depuis lequel Air Algérie effectue des vols de rapatriement. La compagnie nationale avait auparavant prévu des vols depuis cinq pays, à savoir la France, le Canada, l’Espagne, l’Allemagne et les Émirats Arabes Unis. Air Algérie a toutefois annulé tous ses vols sauf ceux depuis les aéroports de Paris, ville à partir de laquelle la compagnie nationale effectuera trois vols quotidiens jusqu’au 31 janvier prochain.

Lire également : Algérie-Turquie : de nouveaux vols spéciaux programmés

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici