Trafic aérien – La compagnie aérienne française, ASL Airlines a annoncé une nouvelle mesure pour les algériens titulaires de visas C délivrés par la France. Ce type de visas concerne notamment les candidats au regroupement familial, autorisés depuis quelques mois à voyager entre les deux pays.

ASL Airlines est l’une des rares compagnies qui opèrent encore des vols en Algérie. Avec Air France et Transavia, celle-ci assure des vols spéciaux depuis la fermeture des frontières algériennes en mars 2020. Dans ce sens, elle dessert les aéroports de Paris-CDG et Lyon Saint-Exupéry au départ des villes algériennes d’Alger, Annaba et Béjaïa.

Alors que les autorités algériennes ont suspendu tous les vols en provenance des aéroports étrangers pour ce mois de mars, ASL Airlines a maintenu son programme de liaisons spéciales entre l’Algérie et la France. Cette même compagnie a d’ailleurs récemment annoncé l’ajout de deux nouveaux vols à son programme. Le premier aura lieu le 26 mars prochain au départ de l’aéroport d’Annaba tandis que le second, qui reliera Béjaïa à Paris, est programmé pour le 3 avril.

ASL Airlines annonce une nouvelle mesure pour les algériens titulaires de visas C

Rappelons par ailleurs que les vols de la compagnie française sont réservés à des catégories restreintes de personnes. Les algériens titulaires de visas C délivrés par la France font partie des catégories qui sont autorisées à voyager avec ASL Airlines. Ce type de visas est notamment accordé aux candidats au regroupement familial en France, ceux-ci sont autorisés à entrer sur le territoire de l’Hexagone depuis quelques semaines, suite à une décision dans ce sens rendue par le Conseil d’État français.

Dans un communiqué rendu public sur son site internet, ASL Airlines a annoncé une nouvelle mesure concernant les algériens voyageant avec des visas de court séjour de type C. Ces personnes, qui sont soumises à une autorisation de sortie délivrée par le gouvernement algérien, doivent présenter ce document avant leur embarquement, a indiqué la compagnie française. « Sans cette attestation, l’embarquement sera refusé par la Police de l’Air et des Frontières algérienne. », a indiqué ASL Airlines.

Pour rappel, cette attestation concerne uniquement les titulaires de visas de type C qui voyagent pour des motifs sanitaires ou familiaux, et n’est pas requise pour les détenteurs de visas D de long séjour. Ce document peut être demandé en ligne directement sur le site du ministère algérien de l’Intérieur, en remplissant le formulaire dédié à cet effet.

Lire également : Immigration : ce qui changera pour les voyageurs algériens en 2021