Voyages et immigration – L’augmentation des vols vers l’Algérie devrait être caractérisée par « un programme riche » notamment au départ de la France. C’est en tout cas ce qu’a annoncé, hier mardi, l’ancien député Samir Chaabna sur sa page Facebook officielle.

Advertisement

Le renforcement du programme de vols à destination de l’Algérie est désormais quasi certaine. Plusieurs représentants de la communauté nationale à l’étranger, qui ont rencontré des responsables du secteur des transports ces derniers jours, ont en effet annoncé que des mesures dans ce sens devraient être officialisées incessamment.

On sait d’ailleurs déjà à quoi devrait ressembler le programme d’Air Algérie et des autres compagnies dans les prochains jours. Selon le PDG par intérim de la compagnie aérienne nationale, Amine Debaghine Mesroua, il ne s’agira pas d’une ouverture complète dans l’immédiat. Au lieu de ça, le gouvernement devrait plutôt opter pour une augmentation progressive, pour arriver à des niveaux proches de ceux d’avant la pandémie. Mais cela reste dépendant de l’évolution de la situation sanitaire dans les semaines et les mois à venir.

Vols France-Algérie : « un programme riche » en perspective

Air Algérie devrait ainsi adopter un « programme riche » pour ses vols, notamment au départ de la France, selon ce qu’a évoqué l’ancien député Samir Chaabna hier mardi. « Des préparatifs intenses sont en cours en vue de l’annonce d’un programme riche par des nouvelles liaisons qui concernent, en plus de plusieurs pays, plusieurs aéroports en France », a-t-il en effet annoncé sur sa page Facebook officielle.

Il faut en effet dire que les Algériens de France réclament depuis plusieurs mois le renforcement du programme de vols depuis ce pays. Avec seulement une cinquantaine de liaisons à l’heure actuelle, les ressortissants résidant dans l’Hexagone peinent toujours à voyager, notamment à cause des prix très élevés que pratiquent les différentes compagnies aériennes.

Toujours selon l’annonce de Samir Chaabna, les compagnies françaises qui assurent des vols vers l’Algérie vont également renforcer leur programme, et ce dans le cadre de l’application du principe de réciprocité. La communauté nationale dans l’Hexagone devrait ainsi avoir davantage de choix, et les voyageurs ne seront plus obligés de faire de longs et coûteux trajets pour rallier les quelques aéroports desservis actuellement. Des annonces officielles pourraient intervenir dès dimanche prochain, à l’occasion de la traditionnelle réunion du Conseil des ministres qui a lieu une fois tous les quinze jours en Algérie.

Lire également : Algérie Ferries : le PDG annonce de nouvelles traversées maritimes (Vidéo)

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici