Actualité Coronavirus en Algérie– Le bilan des contaminations au Coronavirus en Algérie indique une baisse des cas, en ce dernier jour du mois de novembre. C’est ce dont fait part le Professeur Djamel Fourar, président du comité scientifique chargé du suivi de l’évolution de la pandémie en territoire algérien.

Ainsi, le dernier bilan épidémiologique des infections à la Covid-19 en Algérie, mentionne que 978 nouveaux cas positifs ont été recensés, pendant ces dernières 24 heures. Ce qui porte à 83.199 le nombre total des contaminations, depuis le début de la propagation du virus mortel dans le plus grand pays du continent africain.

Notons que, les chiffres de la journée d’hier 29 novembre étaient de l’ordre de 1009 patients diagnostiqués positifs et 17 nouveaux décès. Notons que, le bilan de la même journée, de dimanche 29 novembre, avait porté à 82.221 le nombre total des contaminations. Il avait en outre porté à 2410 le nombre total de personnes ayant succombé à la Covid-19. Pour ce qui est des guérisons, les autorités sanitaires algériennes ont pu dénombrer 636 nouveaux patients guéris de ce virus. Ce qui ramène à 53.264 le nombre des personnes rétablies du Coronavirus en Algérie.

Lutte contre le Coronavirus en Algérie : Le Premier ministre préside un conseil d’évaluation

Abdelaziz Djerad, premier ministre algérien a présidé, dimanche 29 novembre, un conseil interministériel. Il a consacré les travaux de cette réunion à l’évaluation de la situation sanitaire prévalant en Algérie. Il a également abordé les différentes dispositions à prendre, afin d’endiguer la pandémie de la Covid-19. De plus, il a mis l’accent sur l’acquisition du vaccin anti Coronavirus, ainsi que sur tous les détails logistiques ayant trait à son stockage et à sa distribution.

Le haut responsable algérien a tenu à rappeler le total engagement de ses services, afin d’acquérir le vaccin, dans les plus brefs délais. Il a déclaré que cette question, revêt d’une importance majeure, pour les pouvoirs publics algériens. Par conséquent, il a indiqué que tous les moyens financiers et matériels seront mis à la disposition des autorités sanitaires. Ce qui permettrait à ces dernières d’être prêtes à réceptionner le vaccin et à tester son efficacité et sa fiabilité.

En marge de cette réunion, deux Task Force ont vu le jour. Le ministère de la santé dirigera la première unité opérationnelle. Il aura à mettre en place une stratégie d’achat du vaccin ainsi que de vaccination. De plus, elle aura à mobiliser et à former son personnel. Concernant la deuxième équipe opérationnelle, celle-ci sera présidée par le ministre de l’intérieur. Ce dernier devra préparer toute l’organisation logistique relative au vaccin.

Lire également :

Coronavirus en Algérie : hausse record des nouveaux cas (Bilan du 17 novembre 2020)