Actualité– Le nombre des nouvelles contaminations au Coronavirus en Algérie a connu une hausse vertigineuse, aujourd’hui 17 novembre. Ainsi, pas moins de 1002 personnes ont été testées positives, lors de ces dernières 24 heures. Notons que, c’est le bilan le plus lourd depuis le début de l’épidémie en Algérie.

Advertisement

En effet, c’est Djamel Fourar, président du comité de suivi de l’évolution de l’épidémie du Coronavirus en Algérie, qui a fait part du nouveau bilan quotidien. Il a souligné que 18 nouveaux décès ont été également recensés, pendant la même période. Ce qui porte à 2186 le nombre total des personnes emportées par le virus mortel de la Covid-19.

Il y a lieu de souligner que, ce nouveau record porte à 69.591 le nombre total des cas positifs au Coronavirus en Algérie. Et ce depuis le début de la propagation de ce virus, dans le plus grand pays africain, en février dernier. Le même bilan officiel mentionne que 39 personnes atteintes de la Covid-19, ont été admises en réanimation. Toutefois, selon les chiffres avancés par les autorités sanitaires algériennes, le nombre de guérisons quotidiennes a aussi augmenté. Portant ainsi à 45.699 le nombre total des personnes guéries du Coronavirus en Algérie.

Bilans quotidiens du Coronavirus en Algérie : sont-ils fiables ?

Plusieurs spécialistes remettent en causes les chiffres avancés par le comité scientifique chargé du suivi de l’évolution de l’épidémie. Ils estiment que ces chiffres sont sous-évalués. Un spécialiste a ouvertement critiqué, aujourd’hui 17 novembre, les bilans établis par le ministère de la Santé algérien. Le Professeur Réda Djidjik, chef de service immunologie au sein du CHU de Béni Messous à Alger, estime qu’entre 10.000 et 15.000 nouvelles contaminations sont dénombrées au quotidien, sur la région du grand Alger à elle seule. Ce qui dépasse de loin le nombre de nouvelles infections à la Covid-19, qu’annonce quotidiennement les autorités sanitaires.

Dans un autre contexte, un grand nombre de Professeurs alerte sur la gravité de la situation en Algérie. Ils incitent à adopter les mesures barrières pour faire barrage à la propagation massive de ce virus. Cela permettra également de désengorger les hôpitaux algériens qui affichent complet, depuis le début de la deuxième vague, qui touche de plein fouet beaucoup de pays.

 

 

Lire également :

Covid-19 en Algérie : Voici le nouveau bilan des contaminations

Advertisement

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici