Voyages et immigration – Les nombreuses compagnies qui desservent l’Algérie depuis la France ont mis en vente des billets pour cet été, à des prix qui restent toujours élevés.

Advertisement

La confusion continue de régner parmi les Algériens de l’étranger au sujet de l’augmentation des vols. Alors que l’Algérie connaît une situation sanitaire confortable depuis plusieurs jours, avec des contaminations qui sont au plus bas depuis l’apparition de la pandémie il y a deux ans, le gouvernement n’a toujours pas procédé à une ouverture plus large des frontières.

Alors qu’un nouveau programme avait été annoncé il y a une semaine, les autorités ont finalement décidé de geler son application jusqu’à nouvel ordre. En l’absence d’explications officielles à ce sujet, c’est tout naturellement que les rumeurs et les spéculations se multiplient. Ce jeudi, les services du Premier ministre ont toutefois annoncé de nouvelles mesures qui relancent l’espoir quant à une ouverture prochaine des frontières.

Dans un communiqué rendu public en milieu de journée, la même source a en effet annoncé un allègement du protocole sanitaire pour les voyageurs en provenance de l’étranger. Les personnes vaccinées sont désormais soumises à la seule obligation de présenter un  Pass vaccinal, à condition que la validité de celui-ci ne soit pas supérieure à neuf (09) mois. Les voyageurs non-vaccinés doivent quant à eux présenter un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant la date de leur voyage, au lieu de 36 heures auparavant. Cette annonce est-elle donc un prélude à une ouverture plus large desbfrontières nationales ? rien de peut être affirmé avec certitude pour le moment.

France-Algérie : voici les prix des billets pour cet été

En attendant, les différentes compagnies aériennes qui desservent l’Algérie depuis la France maintiennent la vente de leurs billets pour les vols de cet été, mais à des prix qui restent toujours exorbitants. En fait, il faut savoir que même en cas de non-ouverture des frontières, le programme actuellement en vigueur devrait être maintenu pour la saison estivale. Il faut toutefois s’attendre à une hausse considérable des prix au vu de la forte demande et de l’offre qui reste bien maigre pour le moment.

Ainsi, Air France affiche sur son site web officiel des tarifs de plus de 600 euros pour un aller simple pour toute la durée de la saison estivale. Le prix le moins cher est ainsi de 679 euros par personne en aller simple sur la ligne Paris-Alger. Il s’agit là des tarifs qui seront appliqués jusqu’au début du mois de septembre au moins.

En plus de ces prix exorbitants, Air France continue également de mettre en vente des billets pour des vols qui ne rentrent pas dans le cadre du programme partiel autorisé par le gouvernement. Une pratique qui ne manque pas de créer la confusion et de susciter la colère parmi les Algériens de France. Rappelons que selon le programme actuel, Air France ne dispose que de deux vols autorisés vers l’Algérie. Il s’agit des vols AF4144/45 et AF 4146/47, qui desservent respectivement les aéroports d’Alger et d’Oran au départ de l’aéroport parisien de Roissy Charles de Gaulle.

Lire également : Algérie : Après l’allègement du dispositif sanitaire, la hausse du nombre de vols ?

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici