Voyages et immigration – La France a de nouveau mis à jour, hier 24 janvier, les conditions de voyage vers son territoire pour les ressortissants étrangers, dont les algériens. 

Advertisement

L’apparition du variant Omicron, qui s’est désormais largement diffué dans le monde, a forcé plusieurs pays à renforcer les mesures de voyage vers leur territoire. C’est notamment le cas de la France, qui est la première destination étrangère des algériens. Depuis le 4 décembre dernier, les personnes voyageant vers ce pays doivent présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures, et ce indépendamment de leur statut vaccinal.

L’Algérie a également décidé de renforcer les contrôles à ses frontières, particulièrement avec la nouvelle résurgence de la pandémie sur son territoire. Les voyageurs en provenance de l’étranger doivent ainsi présenter un Pass Vaccinal s’ils voyagent par voie maritime, ou par voie aérienne depuis la Tunisie. Cette mesure, entrée en vigueur le 6 décembre 2021 vient ainsi s’ajouter à l’obligation du double test de dépistage au départ et à l’arrivée.

France : mise à jour des conditions de voyage pour les algériens

Dans ce contexte, la France a procédé, hier 24 février à une mise à jour de ses conditions de voyage pour les ressortissants étrangers, notamment algériens. Rappelons qu’avec la récente montée des cas de contamination en Algérie, beaucoup craignaient de voir la France emboiter le pas à l’Allemagne en classant à nouveau le pays sur sa liste rouge.

Les autorités françaises ont finalement décidé de maintenir l’Algérie, ainsi que ses voisins le Maroc et la Tunisie sur liste orange. Ladite liste comprend, rappelons-le, les pays « dans lesquels on observe une circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants ».

Les conditions de voyage en France au départ de l’Algérie restent donc inchangées pour le moment. Les voyageurs doivent ainsi, selon leur cas, fournir les justificatifs suivants :

  • Pour les voyageurs non-vaccinés : motif impérieux, engagement sur l’honneur, test PCR ou antigénique de moins de 48 heures.
  • Pour les voyageurs vaccinés : preuve de vaccination et test PCR ou antigénique de moins de 48 heures.

Lire également : Voyages : un avion d’Air Algérie sévèrement vandalisé (images)

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici