Voyages et immigrationAir Algérie a annoncé hier les nouvelles conditions d’entrée en Tunisie. En effet, ce pays voisin de l’Algérie procède à l’actualisation de ses critères d’entrée de façon régulière.

Advertisement

À cause de l’épidémie mondiale de la Covid-19, la Tunisie, fortement affectée, a mis à jour les conditions d’entrée sur son territoire pour les voyageurs. La compagnie algérienne de transport aérien Air Algérie a précisé hier mardi, quelles étaient les nouvelles conditions exigées par la Tunisie.

Ainsi, pour pouvoir se rendre sur le sol tunisien, un test PCR négatif datant de moins de 72 heures avant le vol doit être présenté et muni d’un code QR nécessaire à la vérification. Par ailleurs, les voyageurs doivent présenter un formulaire tiré de l’application tunisienne e7mi. Cette dernière est destinée au traçage numérique du Coronavirus afin de réduire sa propagation au sein du pays.

Air Algérie ajoute que les voyageurs doivent également remplir une déclaration de santé prouvant l’absence des symptômes d’infection à la Covid-19 et un engagement sur l’honneur. « Ces formulaires dûment signés par le passager ainsi que le code QR doivent être présentés à l’embarquement et à l’immigration à l’arrivée » signale Air Algérie. Enfin, la réalisation d’un test antigénique est exigée à l’arrivée ainsi qu’une mise en quarantaine d’une durée de dix jours.

Néanmoins, certains cas sont dispensés de la quarantaine et il s’agit des :

  • Voyageurs totalement vaccinés contre la Covid-19.
  • Voyageurs en possession d’un certificat de rétablissement Covid et ayant reçu une dose de vaccin.
  • Mineurs non-accompagnés ou accompagnés d’un parent totalement vacciné.
  • Passagers possédant un passeport diplomatique et ceux possédant une autorisation du ministère tunisien de la Santé.

Rappelons que la Tunisie accueillait chaque année plusieurs millions de citoyens algériens, que ce soit pour un motif touristique ou autre, la circulation était très dynamique avant l’arrivée du virus. Actuellement, les frontières terrestres demeurent fermées. L’échange entre l’Algérie et la Tunisie s’effectue par voie aérienne seulement grâce à deux vols par semaine assurés par les deux compagnies Air Algérie et Tunisair.

« Des passagers se font refouler à l’embarquement car ils ne remplissent pas certaines conditions pour voyager alors qu’ils ont acheté des billets » déclare le porte-parole d’Air Algérie, Amine Andaloussi en insistant sur la vérification des conditions d’accueil de chaque pays avant l’achat des billets.

Lire également : Vols Algérie France : ASL Airlines dévoile le programme du mois d’octobre

Advertisement