Immigration – Diaspora algérienne – Le Consulat d’Algérie à Montréal, dans la province de Québec, au Canada, a rendu public un communiqué adressé directement à la diaspora algérienne établie dans le pays de l’érable. Un communiqué qui fait état de la création d’un réseau économique susceptible d’être bénéfique pour les deux pays.

Advertisement

En effet, la représentation consulaire algérienne à Montréal a publié un communiqué à l’adresse des entrepreneurs algériens de Québec. Elle leur annonce la création d’un Réseau des entrepreneurs algériens au Québec (REAQ). La mise sur pied d’un tel réseau a eu lieu suite à différentes rencontres visant le renforcement de la coopération économique entre opérateurs algériens et québécois.

Il ressort du communiqué du Consulat d’Algérie à Montréal qu’au cours de toutes ces rencontres “le rôle catalyseur de la communauté nationale dans le développement économique a été réitéré à maintes occasions. C’est ce qui a, semble-t-il, conduit à la création du Réseau des entrepreneurs algériens au Québec.

Pour une concertation entre opérateurs algériens du Québec

“Ce réseau permettrait d’établir une action coordonnée et une concertation soutenue entre les différents intervenants économiques algériens établis au Québec sur la base de rencontres périodiques afin de procéder à l’examen des moyens permettant une dynamisation du partenariat économique algéro-québécois”, a précisé le communiqué du Consulat d’Algérie dans cette région du Canada.

Tout en invitant les opérateurs économiques algériens établis au Québec à participer à la création et au succès du REAQ, le Consulat d’Algérie à Montréal énumère trois principaux objectifs assignés à cette nouvelle organisation. La représentation consulaire met, à cet effet, à leur disposition un formulaire d’inscription sur son site Internet.

Trois objectifs principaux pour l’action du Consulat d’Algérie à Montréal

En matière d’objectifs, l’initiative vise à “explorer les voies et moyens de renforcer et faciliter les investissements en Algérie des opérateurs algériens établis au Québec” et “faciliter le contact et la collaboration entre ces acteurs et leurs homologues en Algérie“. Il s’agit également “d’assurer une meilleure visibilité du marché algérien auprès des opérateurs québécois”.

Il reste à savoir si les entrepreneurs algériens installés au Canada vont répondre favorablement à l’appel du Consulat. C’est que leur confiance en les dirigeants du pays est la même que quand ils ont décidé de quitter leur pays. Les responsables diplomatiques algériens devront peut-être faire un grand effort pour les faire revenir à de meilleurs sentiments.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici