Voyages et immigration – Bien que les frontières algériennes soient partiellement ouvertes, depuis le 1er juin dernier, et que plusieurs compagnies aériennes assurent des vols de et vers plusieurs pays depuis cette même date, les touristes algériens ne peuvent se rendre que dans un nombre très limité de pays. 

Ainsi, les touristes algériens ne peuvent voyager dans le contexte actuel que vers deux pays, à savoir la Tunisie et la Turquie, sous certaines conditions. Ils doivent se soumettre aux mesures sanitaires en vigueur dans le pays d’accueil et surtout accepter de passer cinq jours de quarantaine obligatoire dans un hôtel à leur retour en territoire algérien.

Concernant la Tunisie, il est à rappeler que les touristes algériens n’ont pas besoin de visas pour se rendre dans ce pays. Ils n’auront qu’à présenter un résultat négatif d’un test PCR datant de moins de 72 h avant le départ vers le voisin de l’est. Outre cela, ils devront signer une déclaration sur l’honneur dans laquelle ils s’engagent à se mettre en isolement pour une période de sept jours, une fois arrivés en sol tunisien. Notons que, ces mesures ne concernent en aucun cas les voyageurs vaccinés, quel que soit le type de vaccin utilisé (Spoutnik V, Moderna, Pfizer, AstraZenneca).

Lire aussi : Visas touristiques en France : vers la reprise de la délivrance pour les algériens

Touristes algériens : qu’en est-il des conditions mises en place par la Turquie ?

Pour ce qui est de la Turquie, ce pays impose toujours un visa aux touristes algériens. Ces derniers doivent également présenter le résultat négatif d’un test PCR datant de moins de 72h avant le départ, ou bien un carnet de vaccination d’au moins 14 jours délivré par les autorités sanitaires. « Les ressortissants algériens, ne sont pas soumis au confinement à leurs arrivées en Turquie », précise l’ambassade turque en Algérie, dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Par ailleurs, il y a lieu de signaler que les trois autre pays concernés par la reprise des vols, à savoir la France, l’Espagne et l’Allemagne sont fermés aux algériens. Par conséquent, les ressortissants algériens titulaires de visas de type C ne peuvent pas se rendre dans ces pays, vu le fait que l’espace Schengen demeure toujours fermé. Seuls les titulaires de visas de long séjour en Europe de type D ou conjoint d’Européen (visa C pour la France) peuvent voyager vers l’Europe.

Lire également :

Vols réguliers d’Air Algérie : voici le programme complet d’après les pays