Connect with us
istanbul escort

Algérie Visas et Voyages

Des restrictions appliquées sur les visas d’études pour Algériens ? Le Consul de France à Alger précise

Visas études Algériens France

Immigration – Algérie Visas et VoyagesChaque année des centaines d’étudiants algériens entament des démarches pour demander un visa d’études, afin de poursuivre leurs cursus universitaires en France. Certains d’entre eux parviennent à obtenir ce fameux sésame, d’autres malheureusement, voient leurs demandes refusées. Il faut dire que la France a depuis longtemps, accordé un grand nombre de visas d’études aux Algériens, et ce, même lors de la précédente pandémie de la covid-19. C’est ce qu’a rappelé le consul général de France, Marc Sedille mercredi 3 août à Alger. Ce dernier a également tenu à apporter des précisions sur l’impact des restrictions imposées par les autorités françaises sur les visas délivrés aux pays maghrébins. 

En effet, la France a toujours ouvert ses portes aux étudiants algériens. D’ailleurs, en pleine crise sanitaire, elle n’a pas arrêté de délivrer des visas d’études, a expliqué le Consult général de France en Algérie, Marc Sedille. « Les étudiants algériens sont un sujet important pour nous. Même pendant la crise sanitaire, on a continué à délivrer des visas pour les étudiants », a déclaré le diplomate français dans un récent entretien accordé au média TSA. Donc, les visas d’études ne sont guère concernés pas les mesures restrictives édictés par les autorités françaises. C’est le message qu’a voulu faire passer le représentant français.

Marc Sedille a notamment souligné qu’en 2019 « les trois consulats français ont délivré 5 300 visas d’études. En 2020, malgré la crise sanitaire et la fermeture des frontières, 6 000 visas d’études ont été délivrés, puis 7 500 en 2021. Cette année, au 30 juin, on a délivré 2000 visas d’études, sachant que juillet et août sont les mois les plus importants dans ce registre. »

Visas d’études pour les Algériens : pas de restrictions, mais qu’en est il des autres ?

Par ailleurs, le diplomate français, qui va prendre sa retraite dans quelques semaines, a reconnu que son pays applique des restrictions pour l’octroi de visas pour les Algériens depuis quelques années maintenant, chiffres à l’appui, mais pas aux étudiants. « En 2019, 272 000 visas ont été délivrés, 340 000 en 2018 et autour de 400 000 en 2017. Cela montre effectivement que les mesures de rigueur en matière de délivrance des visas remontent à plusieurs années, c’est une réalité », a-t-il affirmé au même média.

 

 

Lire également :

Beaucoup trop d’avantages pour les pilotes d’Air Algérie ?

Advertisement

Advertisement

Trending