Football – L’équipe d’Algérie s’intéresserait de près à plusieurs binationaux évoluant actuellement en Europe. Selon le site spécialisé Onze Mondial, sept footballeurs seraient ainsi particulièrement au centre des intérêts du sélectionneur national.

Advertisement

Parmi les binationaux qui intéressent l’équipe d’Algérie, figure notamment l’attaquant de l’OGC Nice Amine Gouiri. Né en France de parents algériens, celui-ci a déjà joué sept matches en équipe de France espoirs. Amine Gouiri a également disputé 14 matches et marqué sept buts avec son club actuel de l’OGC Nice. En plus d’Amine Gouiri, l’ailier gauche du Malaga FC, Yanis Rahmani figure également parmi les noms qui suscitent l’intérêt de Djamel Belmadi. Celui-ci a inscrit un seul but au championnat espagnol cette saison, Rahmani n’a toutefois joué pour aucune sélection nationale, ce qui facilite grandement son recrutement en équipe d’Algérie.

Un autre nom cité par Onze Mondial est celui de Ramiz Zerrouki, évoluant au poste de milieu de terrain au Twente FC (Pays-Bas). Il est éligible pour les deux sélections algérienne et néerlandaise. Ramiz Zerrouki a d’ailleurs fait part il y a quelques jours de son souhait de porter le maillot de l’Algérie. Le sélectionneur national, Djamel Belmadi ne lui a toutefois adressé aucune convocation pour le moment. Maxime Lopez, autre binational éligible pour l’Algérie, serait également dans le viseur de la sélection nationale. Le franco-algérien de 22 évolue actuellement à l’US Sassuolo (Italie), et a été l’auteur d’un but en Serie A cette saison.

Ait Nouri, Cherki et Benrahou intéressent également Djamel Belmadi

Le défenseur du Wolverhampton Wanderers, Rayan Aït Nouri fait également partie des noms convoités par l’équipe d’Algérie. Le franco-algérien de 19 ans a connu une excellente saison l’année dernière avec le SCO Angers. En avril dernier, Rayan Aït Nouri avait toutefois exprimé le souhait de porter le maillot de l’équipe de France.

Enfin, Djamel Belmadi s’intéresserait également au milieu de terrain Yassine Benrahou ainsi qu’au milieu offensif de l’Olympique Lyonnais Rayane Cherki. Le premier, qui évolue au Nîmes Olympique, est éligible pour trois sélections, à savoir la France, l’Algérie et le Maroc. Yassine Benrahou semble toutefois plus proche de rejoindre le Maroc, avec lequel il a déjà disputé deux matches en sélection des moins de 20 ans.

Rayane Cherki a, pour sa part, déjà porté le maillot de l’équipe de France des moins de 16. Le milieu offensif de l’Olympique Lyonnais n’a toutefois pas encore fait son choix concernant la sélection nationale avec laquelle il souhaite poursuivre sa carrière.

Lire également : Football : l’équipe d’Algérie sollicitée par quatre grandes sélections

Advertisement