Sport – Algérie Football – Les plans du sélectionneur de l’équipe d’Algérie, Djamel Belmadi, ont été chamboulés pour le match retour des matchs barrages contre le Cameroun qui aura lieu mardi 29 mars au stade Mustapha Tchaker de Blida. Un joueur, une pièce maîtresse des Verts, sera malheureusement absent, à l’occasion de cette seconde manche du dernier tour qualificatif pour le mondial 2022.

Advertisement

En effet, Djamel Belmadi et son équipe d’Algérie s’inquiète un peu pour le match retour contre les Lions indomptables du Cameroun. La pièce maîtresse de la défense algérienne, Ramy Bensebaïni ne participera pas à la rencontre de mardi au stade de Blida. C’est que lors du match aller, de vendredi 25 mars, le jeune défenseur du Borussia Mönchengladbach a reçu le carton jaune de trop qui l’empêche de jouer le match suivant.

L’équipe d’Algérie privée d’une pièce maîtresse de la défense

De ce fait, Djamel Belmadi se retrouvera mardi prochain sans un élément essentiel de son dispositif de défense. Un élément difficile à remplacer, notamment pour ses montées spectaculaires vers l’attaque. Il est clair que les Fennecs comptent en leur sein des éléments valeureux, mais l’absence de Ramy Bensebaïni risque de peser lourd sur les plans initiaux du sélectionneur algérien.

Il faut dire que la mission des coéquipiers de Ramy Bensebaïni dans cette seconde manche face au Cameroun ne sera pas très difficile à accomplir. Après la précieuse victoire arrachée sur la pelouse du stade de Japoma, les Algériens évolueront désormais sans pression. Mais il est vrai qu’en tant que professionnels, Djamel Belmadi et ses protégés savent qu’ils n’ont pas encore arraché leur billet pour la coupe du monde qui aura lieu au Qatar en novembre-décembre 2022.

Djamel Belmadi compte aussi sur les supporters

Ainsi, le sélectionneur des Fennecs est conscient de cette nouvelle difficulté. “Bensebaïni prend un carton jaune. Pour moi, c’est dur, si tu lui donnes un carton jaune, les autres doivent prendre quoi ?”, a en effet commenté Belmadi dans une conférence de presse animée à l’issue du match de Japoma. A-t-il déjà pensé à une réorganisation de sa défense pour la rencontre de mardi ?

Pour ce match retour, Djamel Belmadi ne compte pas seulement sur ses joueurs et ses schémas tactiques. Il compte aussi sur les supporters qui garniront les tribunes du stade de Blida. D’ailleurs, il n’a pas hésité à encensé ceux qui ont fait le déplacement au Cameroun. “Honnêtement, on connaît nos supporters pour être le vrai douzième homme. On est une des rares nations à pouvoir déployer autant de monde à l’extérieur. Je les remercie du fond du cœur”, a-t-il affirmé.

Lire aussi : Immigration en France : Les Algériens menacés

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici