Visas et voyages – Le premier ministre français, Jean Castex a annoncé la fermeture des frontières de la France aux ressortissants de tous les pays hors Union Européenne, dont les algériens. Cette mesure entrera en vigueur dès demain dimanche à minuit, sauf pour des « motifs impérieux », a précisé Jean Castex.

Advertisement

Depuis plusieurs mois, les pays européens dont la France sont durement touchés par une nouvelle vague de Covid-19. Le premier ministre français, Jean Castex a annoncé hier vendredi que son pays allait fermer ses frontières à tous les pays hors Union Européenne, sauf dans les cas de « motifs impérieux ». « Toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne sera interdite, sauf motif impérieux, à partir de dimanche minuit », a annoncé le chef de l’exécutif français.

Le même responsable a également précisé qu’avec cette mesure, les ressortissants des pays tiers qui souhaitent se rendre en France doivent fournir les pièces justifiant qu’ils font bien partie des « cas impérieux » exemptés de l’interdiction d’entrée dans ce pays.

Fermeture des frontières de la France : les catégories d’algériens autorisées à voyager

La décision de fermeture des frontières de la France concerne naturellement les ressortissants algériens. Toutefois, plusieurs catégories de personnes sont exemptées de l’interdiction de voyager si elles rentrent dans le cas des motifs impérieux prévus par les autorités de ce pays. Ces motifs sont au nombre de 21 au total, et concernent les voyages pour des raisons familiales, professionnelles ou sanitaires. Ainsi, les algériens peuvent toujours se rendre en France s’ils résident légalement dans ce pays ou dans un autre pays de l’Union Européenne. Les personnes qui doivent effectuer un transit de moins de 24 heures dans un aéroport français sont également exemptées de l’interdiction d’entrée dans ce pays.

L’interdiction d’entrée sur le sol français ne concerne également pas les algériens titulaires d’un visa de long séjour au titre du regroupement familial, ou ceux qui disposent d’un visa pour étudier dans un établissement dans ce pays. Les personnes qui doivent se rendre en France pour des soins médicaux ne sont également pas concernées par la décision de fermeture des frontières.

Dans toutes les situations, les algériens autorisés à se rendre sur le sol français doivent fournir une attestation de déplacement vers ce pays. Ce document peut être téléchargé sur le site web du ministère de l’Intérieur français. En plus de cette autorisation, les ressortissants algériens doivent également fournir un test PCR datant de moins de 72 heures avant la date de leur départ, ainsi qu’une attestation sur l’honneur d’absence de symptômes de la Covid-19.

Les vols de rapatriement seront-ils impactés ?

En outre, notons que la décision des autorités française de fermer les frontières de ce pays pourraient également impacter les vols de rapatriement d’Air Algérie. Depuis le 10 janvier dernier, Paris est en effet la seule ville depuis laquelle la compagnie nationale effectue des vols spéciaux. Le programme d’Air Algérie concernait à l’origine cinq pays, à savoir la France, le Canada, l’Espagne, l’Allemagne et les Émirats Arabes Unis. Tous les vols au départ de ces pays ont toutefois été annulés, sauf ceux au départ des aéroports de Paris, ville depuis laquelle la compagnie aérienne algérienne effectue trois vols quotidiens.

Deux vols décollent quotidiennement de l’aéroport d’Orly, tandis qu’un troisième, qui est programmé depuis l’aéroport Charles de Gaulle, concerne en priorité les algériens bloqués dans d’autres pays que la France. Avec la nouvelle décision du gouvernement français, ceux-ci pourraient en effet être soumis à des difficultés pour se rendre dans ce pays. Toutefois, la compagnie nationale n’a pour le moment communiqué aucun changement dans son programme, qui devrait se poursuivre tout au long du mois de février prochain.

Lire également : France : Jean Castex se rendra bientôt en visite en Algérie 

Advertisement