Algériens du monde – La diaspora algérienne s’organise pour apporter son aide dans la lutte contre les feux de forêt qui touchent l’Algérie, et plus particulièrement la Kabylie depuis le début de cette semaine.

Advertisement

Plusieurs wilayas du Nord de l’Algérie sont touchées depuis quelques jours par de violents incendies. La région de Kabylie, qui a été la plus touchée par ces feux de forêts a vu plusieurs de ses localités presque entièrement consumées. Dans les régions de Larbaâ Nath Irathen, Ain El Hammam (ex-Michelet), Ait Yenni ou encore Ait Ouacif, plusieurs villages ont été encerclés par les flammes, et des dizaines de familles ont dû fuir en abandonnant leurs domiciles et leurs biens.

Outre la Kabylie, d’autres wilayas à l’exemple de Skikda et d’El-Tarf, dans l’Est du pays sont également en proie aux feux de forêt. À El-Tarf, les opérations de lutte s’avèrent particulièrement compliquées. En effet, plusieurs régions de cette wilaya restent encore infestées de mines antipersonnel datant de la guerre d’Algérie, ce qui représente un danger supplémentaire pour les agents de la protection civile et les volontaires engagés dans la lutte contre les incendies, d’autant plus que ces mines restent encore fonctionnelles plusieurs décennies après avoir été posées.

Face à cette situation, plusieurs pays ont proposé leur aide à l’Algérie pour lutter contre ces sinistres. La France a ainsi envoyé deux avions bombardiers d’eau de type Canadair, qui sont engagé depuis hier dans la lutte contre les incendies dans la wilaya de Béjaïa.

Feux de forêt en Kabylie : le formidable élan de la diaspora

De son côté, la diaspora algérienne s’est également organisée pour apporter son aide aux régions touchées par les feux de forêt, et particulièrement à la Kabylie. Des personnalités telles que Riyad Mahrez, Frank Ribéry, Leila Bakhti ou encore Soolking ont ainsi affiché leur soutien aux régions sinistrées. Des particuliers et des associations ont également lancé des quêtes pour rassembler des sommes d’argent, des vivres et du matériel médical en aide aux populations touchées. DNalgerie a notamment apporté sa contribution à l’effort de solidarité en lançant une cagnotte en aide aux victimes des incendies en Kabylie. Lancée il y a trois jours, celle-ci a déjà réussi à rassembler plus de 3000 Euros grâce à la contribution de nombreux citoyens établis à l’étranger.

Par ailleurs, de nombreux médecins algériens expatriés se sont portés volontaires pour venir en aide aux victimes des incendies. Selon le média  spécialisé Visa Algérie, un avion de la compagnie aérienne nationale devrait transporter une centaine de ces professionnels de la santé au départ de Paris dimanche 15 août.

Lire également : Voyages : l’ouverture des frontières algériennes de nouveau menacée

Advertisement