Prévisions météorologiquesDe fortes pluies affecteront plusieurs villes du nord, des hauts-plateaux et du sud de l’Algérie. C’est en effet ce qu’annonce l’Office national de météorologie algérien (ONM) dans deux bulletins spéciaux publiés, aujourd’hui 21 mars sur son site internet. 

Ainsi, les wilayas qui seront touchées par ces phénomènes météorologiques sont les suivantes : Bordj Bou Arreridj, Sétif, Mila, Constantine, Guelma, Alger, Boumerdes, Tizi Ouzou, Bejaia, Jijel, Skikda, Annaba, El Tarf, Ain Defla, Tipaza,  Blida, Médéa, Bouira, et Souk Ahras. Pour ce qui est de la quantité des pluies qui s’abattront sur ces villes, il est à signaler que celles-ci varieront entre 20 mm et 30 mm. Elle pourront atteindre ou dépasser les 40 mm localement.

Une activité pluvio-orageuse accompagnée parfois de chutes de grêle sera également au rendez-vous. Notons que, la validité de ce Bulletin météorologique spécial s’étalera jusqu’à cet après-midi à 15h00.

Lire aussi : Reprise des vols en Algérie : la compagnie aérienne Tassili Airlines dévoile son programme 

Pluies en Algérie : les villes concernées par le deuxième BMS

Toujours dans le même sillage, l’ONM fait part de fortes pluies, dont la pluviométrie pourra atteindre les 30 ou 40 mm localement, ainsi que d’une forte activité orageuse accompagnée de chutes de grêle qui toucheront pas moins de trois villes. Il s’agit notamment des wilayas de : Béchar, El Bayadh, Adrar. Il est à signaler que, ce BMS reste valide jusqu’à la mi-journée de ce dimanche 21 mars 2021.

Par ailleurs, il est à mentionner que deux messages d’alertes ont accompagné les deux Bulletins météorologiques spéciaux. L’Office national de météorologie algérien appelle, via ces deux avertissements, les habitants de toutes les localités sus-mentionnées à rester très vigilants face à ces fortes pluies et à suivre les conseils émis par les pouvoirs publics.

L’Algérie fait face à une activité sismique accrue

Force est de constater que, l’Algérie est secouée lors de ces derniers jours par une série de secousses telluriques. La dernière en date a secoué le nord de l’Algérie, jeudi 18 mars 2021, faisant beaucoup de dégâts matériels. La magnitude de cette dernière secousse tellurique était de l’ordre de 5.9 sur l’échelle de Richter, et son épicentre était situé à quelques kilomètres de la ville de Bejaia. C’est ce qu’avait précisé le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG).

Lire également :

Météo Algérie : perturbations sur plusieurs wilayas du pays