Voyages et immigration – La compagnie aérienne nationale, Air algérie vient d’être éclaboussée par un très grave scandale en France. En effet, des employés de ladite compagnie ont été interpellés pour leur implication dans un trafic de substances illicites entre les deux pays.

Advertisement

Un nouveau scandale, que l’on ne peut que qualifier de très grave, vient d’entâcher à nouveau la réputation d’Air Algérie en France. C’est effectivement ce que rapporte, ce samedi 16 avril, le média français Le Parisien. La même source précise qu’il s’agit d’une affaire de trafic de médicaments et autres produits psychotropes, qui sont expédiés de France vers l’Algérie en utilisant les avions de la compagnie nationale.

Toujours selon ce qu’indique le média français, l’affaire est partie d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Bobigny, en région parisienne. Cinq suspects ont été mis en cause dans cette affaire. Ces derniers s’occupaient de charger des caisse de médicaments et autres produits psychotropes dans les soutes des avions d’Air Algérie. Selon Le Parisien, la quantité de produits ainsi expédiés de France vers l’Algérie avoisinerait les deux tonnes.

Plus grave encore, les force de sécurité françaises ont mené, dans le cadre de cette affaire, des perquisitions au niveau des locaux d’Air Algérie dans l’aéroport parisien de Roissy Charles de Gaulle. De même, plusieurs pharmacies de la capitale française ont également été perquisitionnées.

Lesdites perquisitions ont d’ailleurs permis la saisie d’une quantité de médicaments, ainsi que de sommes d’argent d’un montant de plusieurs dizaines de milliers d’euros, précise encore le même média français.

Notons d’ailleurs que, depuis l’automne 2021, au moins deux affaires similaires ont impliqué des employés d’Air Algérie. Au mois de septembre de l’année dernière, un Steward de la compagnie nationale avait en effet été interpellé en possession d’une « substance prohibée ». Le mis en cause avait été autorisé à sortir de l’avion d’Air Algérie par le commandant de bord, supposément pour acheter un médicament au niveau de la pharmacie de l’aéroport. Toutefois, le mis en cause a été interpellé par les forces de sécurité françaises alors qu’il était en route pour regagner l’appareil sur lequel il effectuait son service.

De même, une hôtesse de l’air de la compagnie nationale a également été interpellée, au cours de la semaine écoulée, par les agents de la police aux frontières au niveau de l’aéroports d’Alger. Celle-ci est impliquée dans une affaire de trafic de devises et de lingots d’or, dans le cadre de laquelle sont également accusés un policier travaillant au niveau de l’aéroport d’Alger ainsi qu’un commerçant qui se trouve actuellement en état de fuite.

Lire également : Vols depuis la France en été : des prix très bas chez Air Algérie

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici