Football– Didier Deschamps, sélectionneur de l’équipe de France de Football a ouvertement critiqué le joueur franco-algérien Houssem Aouar. En effet, l’entraineur des Bleus est revenu, aujourd’hui 5 novembre, en marge d’une conférence de presse, sur la question de la non-convocation du joueur de l’Olympique Lyonnais en équipe de France.

Répondant à une question relative à la non-convocation du stratège lyonnais, en prévision des prochains matchs que devra disputer l’équipe de France, Didier Deschamps n’a pas été tendre envers la coqueluche des supporters rhodanniens. Ainsi, le coach des Bleus a considéré que d’autres joueurs, à l’instar de Nabil Fekir, lui donnent « plus de garanties » que Houssem Aouar.

Ensuite, le coach des Bleus a laissé entendre que les prestations de Houssem Aouar ne l’auraient pas convaincu. Il a expliqué qu’il préférait, de loin, Nabil Fekir pour ses performances et pour son expérience. C’est ce qui aurait motivé le premier responsable de la barre technique de l’équipe française, à laisser le joueur d’origine algérienne, à la disposition de l’équipe espoirs.

Hormis l’absence de Houssem Aouar, la liste des Bleus a connu une surprise de taille. En effet, Marcus Thuram, fils de Lilian Thuram, ancien joueur de l’équipe de France, a reçu sa première convocation. Par ailleurs, il est à noter que les protégés de Didier Deschamps auront trois (03) matchs à disputer, pendant ce mois de novembre.

En premier lieu, les coéquipiers de Kylian Mbappé, devront en découdre avec l’équipe nationale de Finlande. Cette joute amicale est programmée, pour mercredi 11 novembre à 21h10. La deuxième empoignade opposera les poulains de Didier Deschamps à la coriace équipe du Portugal. Ce deuxième match rentre dans le cadre de la cinquième journée de la Ligue des Nations. Elle se déroulera, samedi 14 novembre à 20h45, au stade de Lisbonne. La dernière rencontre que devront disputer les Bleus, pendant ces mois-ci, sera contre l’équipe de Suède. Cette dernière rencontre officielle est prévue, au stade de France, en date du 17 novembre 2020 à 20h45.

Lire également :

Visas pour la France : vers la suspension pour les algériens ?