France-Pendant que, les appels se multiplient pour un retour de Karim Benzema en équipe de France, le sélectionneur français Didier Deschamps continue de faire la sourde oreille. Malgré une forme époustouflante et des performances hors normes, le buteur du Real Madrid, n’est pas convoqué en EDF. Le coach français lui préfère Olivier Giroud, l’attaquant de l’équipe anglaise de Chelsea. Ce qui lui attire d’acerbes critiques.

Advertisement

Invité sur le plateau de l’émission « Top of the Foot », sur la chaine de télévision sportive RMC, Adil Rami, ancien défenseur des Bleus n’a pas hésité a donner son avis sur ce sujet sensible. Il a ainsi ressuscité la polémique entourant le joueur franco-algérien. Le champion du monde 2018 a lancé un appel en direction de l’attaquant madrilène. Il a affirmé qu’il voudrait le voir « faire un pas en avant » vers l’entraineur Didier Deschamps. Ce qui permettrait, selon lui, un probable retour de Karim Benzema en équipe de France.

Le néo défenseur de l’équipe portugaise du Boavista, dit désapprouver le fait que l’équipe française ne bénéficie plus des services du joueur formé à l’OL. Il considère ce dernier comme étant le meilleur attaquant de la planète. « J’aimerais bien voir le meilleur numéro 9 du monde revêtir de nouveau le maillot de l’équipe de France », affirme-t-il notamment. De plus, il estime que le come back de l’ancien attaquant lyonnais ne pourrait qu’être bénéfique pour tout le monde.

Adil Rami insiste pour revoir Karim Benzema en équipe de France

Adil Rami est encore allé plus loin. Il affirme ne pas être le seul à vouloir revoir Karim Benzema porter de nouveau le maillot des Bleus. « L’équipe de France mérite d’avoir dans ses rangs un Karim Benzema. Il mérite aussi de connaitre cette équipe », insiste l’ancien axial de l’Olympique de Marseille. Néanmoins, il a tenu à reconnaitre que cette mission pourrait s’avérer « compliquée ». Il n’a pas voulu s’attarder sur ce sujet. Il juge qu’il n’est pas au courant de tous les détails relatifs à l’affaire du buteur attitré du Real Madrid.

Pour rappel, parmi les causes de la non convocation de Karim Benzema en équipe de France, on pourrait citer un reproche qu’il avait fait à Didier Deschamps. Il avait ouvertement accusé son ancien coach d’avoir cédé à « une partie raciste de la population française », qui lui demandait de ne plus retenir le joueur d’origine algérienne. Notons que, le joueur actuel du club de la capitale espagnole n’avait plus porté les couleurs de l’équipe de France, depuis la coupe du monde 2014. Depuis, KB9 avait raté la coupe d’Europe qui avait été organisée en Hexagone. Il avait également manqué la consécration au mondial 2018. Cette dernière décision l’avait vraiment affecté, car il espérait être pris pour participer à la prestigieuse compétition mondiale.

Dans un autre registre, il est à mentionner que le parcours de Karim Benzema était parsemé de polémiques. Un grand nombre de français l’avaient dézingué à maintes reprises, par rapport à la question de l’hymne national français. Ils lui reprochaient son mutisme, pendant que ses camarades entonnaient la marseillaise. L’attaquant avait plaidé en faveur de la liberté individuelle. Il arguait que de nombreux joueurs, à l’instar de Zidane, ne le faisaient pas forcément. « Cela n’affectait guère leurs performances sur le terrain ». C’est l’argument qu’il faisait valoir à maintes reprises.

Lire également :

Equipe de France : Didier Deschamps critique ouvertement Houssem Aouar

Advertisement