Info Dnalgerie – La compagnie aérienne française, ASL Airlines s’est exprimée au sujet de l’ouverture des frontières et de la reprise des vols vers l’Algérie, qui devrait avoir lieu à partir du 1er juin prochain.

Advertisement

L’Algérie se prépare à la réouverture partielle de ses frontières. La présidence de la République, qui a annoncé cette décision au début de cette semaine, a indiqué que celle-ci allait entrer en vigueur avec l’organisation, dans un premier temps, de cinq vols quotidiens. Ceux-ci sont prévus à destination des aéroports d’Alger, de Constantine et d’Oran, a indiqué la même source. La présidence de la République n’a toutefois pas donné davantage de détails concernant cette opération, se contentant d’indiquer que le gouvernement allait communiquer incessamment à ce sujet.

Par ailleurs, la confusion règne toujours concernant les catégories de personnes qui pourront voyager à partir du début du mois prochain. Alors que les autorités n’ont encore rien indiqué à ce sujet, le Pr Riyad Mahyaoui a déclaré, dimanche dernier, que les vols devraient concerner en priorité les « personnes qui doivent être rapatriées, de celles qui ont besoin de voyager pour un problème de santé ou pour un problème inhérent à un poste de travail ». « Si les choses se passent bien et que la situation épidémiologique continue de s’améliorer, je pense qu’il y aura une évolution », a précisé le même spécialiste.

Frontières et reprise des vols vers l’Algérie : ASL Airlines s’exprime

De son côté, la compagnie aérienne française, ASL Airlines s’est également exprimée au sujet de l’ouverture des frontières algériennes et de la reprise des vols. Contactée ce jeudi par Dnalgerie, ladite compagnie a ainsi indiqué qu’elle n’avait reçu pour le moment aucune notification officielle pour assurer des vols à destination du territoire national. « Nous sommes encore dans l’attente d’une annonce officielle et des mesures à prendre pour transporter nos passagers. », a indiqué ASL Airlines. « Nos vols sont en vente sur [notre site web], mais ils restent tout de même soumis à la réouverture officielle des frontières.», a précisé la même source.

Pour le moment, les autorités n’ont pas encore publié la liste des compagnies qui pourront transporter des passagers vers l’Algérie, mais la compagnie aérienne nationale devrait, sans surprise, avoir le monopole sur ces liaisons. Le programme d’Air Algérie est d’ailleurs « en cours de finalisation » selon ce qu’a indiqué avant-hier mardi Amine Andaloussi, le porte-parole de la compagnie nationale. « Toute décision prise dans ce sens, sera communiquée au temps opportun », a expliqué le même responsable. La compagnie aérienne nationale devrait donc publier son programme d’ici le début de la semaine prochaine au plus tard.

Lire également : Immigration au Canada pour les algériens : une nouvelle mesure mise en place

Advertisement