Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Diaspora algérienne

Immigration en France : Éric Zemmour révèle ses intentions à l’égard de l’Algérie

Published

on

Immigration Algérie France Zemmour

Voyages et immigration – Le candidat à l’élection présidentielle en France, Éric Zemmour a révélé ses plans quand au dossier de l’immigration avec les pays du Maghreb, dont notamment l’Algérie.

L’immigration fait partie des principaux sujets du débat en France à la veille de l’élection présidentielle. Les candidats d’extrême-droite, à l’image de Marine Le Pen ou d’Éric Zemmour promettent notamment des mesures fermes destinées à réduire drastiquement le nombre d’étranger admis chaque année en France, ces mesures visent plus particulièrement les pays du Maghreb, dont l’Algérie.

Il faut d’ailleurs dire que même en dehors de la période des élections, le sujet de l’immigration revient souvent sur le devant de la scène politique en France depuis plusieurs années. Au mois de septembre dernier, les autorités françaises ont notamment décidé de réduire le nombre de visas octroyés aux ressortissants algériens, tunisiens et marocains. Cette mesure, tel que l’a expliqué le porte-parole du gouvernement français, Gabriel Attal, est venue en réponse au manque de coopération des trois pays maghrébins pour l’expulsion de leurs ressortissants vivant en situation illégale en France.

Le président sortant, Emmanuel Macron a d’ailleurs promis de poursuivre cette même politique dans le cas d’une réélection pour un second mandat.

Immigration Algérie-France : Zemmour révèle ses intentions

Dans ce contexte, Éric Zemmour est revenu une nouvelle fois sur la question de l’immigration entre l’Algérie et la France, et révélant ses plans au cas où il accéderait à l’Élysée. « Dès l’été de mon élection, je me rendrai au Maghreb. En commençant bien sûr par l’Algérie, j’entamerai une tournée pour remettre à plat nos relations et affirmer notre position : le respect, pas la repentance. », a-t-il déclaré ce samedi.

« Des millions d’Algériens et descendants d’Algériens sont venus sur notre sol, en vertu des accords particuliers entre la France et l’Algérie permettant de faciliter leur immigration massive. », a rappelé le candidat d’extrême-droite.

Dans cette optique, Éric Zemmour compte ainsi abroger les accords sur l’immigration entre les deux pays, dont l’accord du 27 décembre 1968 qui facilite l’installation des Algériens en France. « Dans un dialogue de vérité, 60 ans après son indépendance, je traiterai l’Algérie en État mature, comme tous les autres pays du monde, considérant que de part et d’autre nous sommes définitivement défaits du lien colonial. », a affirmé le polémiste français.

Lire également : Les Algériens parmi les peuples les plus malheureux au monde

Trending