Connect with us
istanbul escort
beylikdüzü escort

Algérie Visas et Voyages

Magouilles sur les visas France pour algériens : un sénateur français monte au créneau

visas France Algériens sénateur

Immigration – Algérie Visas et Voyages – Après les mises en garde du centre de traitement des demandes de visas pour la France, TLS Contact, à l’égard des demandeurs algériens, c’est au tour d’un sénateur français de dénoncer un phénomène, qui est loin d’être propre à l’Algérie. Olivier Cadic a en effet signalé le problème du marché parallèle qui s’est organisé autour des rendez-vous pour les demandes de visas.

Ainsi, le sénateur représentant les Français établis hors de France, Olivier Cadic, a introduit le problème dans l’hémicycle, et ce par le biais d’une question écrite au ministre de l’Europe et des affaires étrangères, publiée au bulletin officiel. M. Cadic a interpelé dans sa question la ministre française des Affaires étrangères Catherine Colonna sur les mesures prises par son département pour empêcher des intermédiaires de réserver les créneaux proposés en ligne afin de les revendre.

Le Sénateur assure par ailleurs avoir été saisi «de différents témoignages apportés par des conseillers des Français de l’étranger, qui se font le relai de nos compatriotes dont les conjoints sont de nationalité étrangère», sur ce problème. Ces procédés de revente des créneaux de rendez-vous «impactent négativement l’image de la France à l’étranger», déplore le sénateur de l’Union centriste, également vice-Président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées.

Demandes de visas France pour algériens : la mise en garde de TLS Contact

Pour rappel, le prestataire de services en charge de la collecte des dossiers de demande de visas pour la France avait mis en garde en mars dernier, ses clients contre cette arnaque. « Des personnes malhonnêtes prétendant avoir des relations privilégiées avec le Consulat ou avec TLS Contact, affirment pouvoir vous obtenir un rendez-vous ou un visa en échange d’une contribution financière », a écrit TLS Contact dans un communiqué. Le prestataire a affirmé qu’il décline lui et les services consulaires « toute responsabilité sur les conséquences encourues par les demandeurs usant de ces pratiques frauduleuses ».

Lire également :

Voyages en 2022 : l’allocation touristique en Algérie suscite des moqueries

Advertisement

Trending