Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

La Une

Insolite – Le nouveau billet de 2000 dinars algériens suscite la polémique en France (Vidéo)

Published

on

nouveau billet 2000 dinars algérien France

Taux de change en temps réel– Aussi insolite cela puisse paraitre, le nouveau billet de 2000 dinars algériens, qui a été récemment mis en circulation par la banque d’Algérie a suscité une vive polémique en France, faisant réagir journalistes et politiciens. 

Le nouveau billet de 2000 dinars algériens a en effet soulevé un tollé en France, à cause de l’utilisation de la langue anglaises à la place de la française (NDLR : c’est écrit two thousand dinars sur le billet en question). Notons que, c’est la première fois que l’institution monétaire algérienne, à savoir la banque d’Algérie, utilise une langue étrangère sur un billet de banque. Ceci a provoqué de vives réactions en France.

« Quand est-ce que nos gouvernants vont réagir ! Quand vont-ils arrêter de se soumettre devant le régime d’Alger !», s’est indigné un journaliste français sur Sud Radio, ce matin. « Ceci est un billet algérien. La langue commune ne l’est plus. Tristesse. Macron Borne ont échoué en tout et pour tout.», a tweeté de son coté le leader du parti France insoumise.

Notons que, ces réactions ne semblent pas avoir été du gout des internautes qui se sont déchainés sur Twitter. La personne ayant le plus eu pour son grade c’est surtout Mélenchon. « Depuis 1980, les billets de banque algériens étaient émis uniquement en langue arabe. En quoi le Pdt Macron et la PM Borne sont-ils responsables de billets qui ne portent aucune mention en français ? Sauf à être nostalgique de la colonisation. Votre tweet est vraiment crétin », a réagi un internaute. « Qu’ont à voir Macron et Borne dans tout ça? L’Algérie est une état souverain, ils font ce qu’ils veulent, on n’a pas à s’ingérer dans leurs affaires! », a commenté un ressortissant français.

 

 

Pour rappel, de nouveaux billets de 2.000 DA, ainsi qu’une nouvelle pièce de monnaie de 50 DA ont été mis en circulation depuis mercredi 26 octobre, a indiqué lundi à Alger le directeur général du réseau au sein de la Banque d’Algérie, Mohamed Benbahane. Cette mise en circulation fait suite à la publication, au dernier journal officiel (N70), des règlements portant émission et mise en circulation de billets de banque commémoratif de deux mille (2000) dinars algériens à l’occasion du 60e anniversaire de indépendance nationale et à l’occasion de la tenue, à Alger, de la 31ème session ordinaire du Sommet de la Ligue des Etats arabes.

Intervenant en marge de la cérémonie de présentation de ces deux nouveaux billets de banque et la pièce de monnaie, organisée au siège de la Banque d’Algérie à Alger, le directeur général de l’hôtel des monnaies, Hamoud Amara, a souligné que les nouveaux billets circuleront concomitamment avec les billets de banque actuellement en circulation.

Il est à signaler que, la cérémonie a également connu la présentation d’une nouvelle pièce de monnaie métallique de cinquantaine (50) dinars algériens, comportant l’image de la résistante Hassiba Benbouali au niveau de l’avers de la pièce et le chiffre 50, ainsi que plusieurs gravures de cette valeur au sein de la plaque métallique centrale au revers. Elle circulera concomitamment avec les pièces de monnaie métallique actuellement en circulation, selon les responsables de la BA.

 

Lire également :

Coup de tonnerre : des vols en aller retour entre la France et l’Algérie à moins de 70 euros 

Trending