Voyages et immigration – Le cabinet britannique Henley & Partners a rendu public un nouveau classement des passeports, dont celui de l’Algérie. Selon ce classement, un total de 53 pays sont désormais accessibles sans visa aux algériens, contre seulement 51 sur la précédente liste publiée en janvier dernier.

Le cabinet britannique Henley & Partners a en effet dévoilé son nouveau classement des passeport, dans lequel le document de voyage de l’Algérie occupe la 89e place avec un score de 53 points. Ce classement se base notamment sur le nombre de pays auxquels le passeport donne accès sans visa d’entrée. Dans ce sens, le passeport algérien a obtenu deux points de plus que lors du précédent classement, publié en janvier dernier, où il occupait la 92e place mondiale avec 51 points.

Toutefois, le passeport algérien se classe moins bien que ceux de ses voisins le Maroc et la Tunisie. La passeport marocain occupe en effet la 78e place mondiale avec un score de 64 points, qui représente un accès sans visa à autant de pays à travers le monde pour ses porteurs. La Tunisie, qui occupe la première place sur le plan maghrébin, obtient quant à elle 72 points et se classe à la 72e position mondiale. En outre, le passeport algérien se classe également moins bien que ceux de ses voisins du Sud, le Niger et le Mali qui occupent tous les deux la 88e place de ce classement.

Nouveau classement de Henley & Partners : quels sont les pays accessibles sans visa aux algériens ?

Dans ce nouveau classement, un total de 53 pays sont accessibles sans visa d’entrée aux algériens, contre 51 lors du précédent classement établi en janvier dernier. Parmi ces pays, 21 ne requièrent aucun visa pour les porteurs du document de voyage algérien, 31 requièrent un visa à l’arrivée et un seul requiert une procédure de visa électronique. Les pays qui ne requièrent aucun visa sont Niué, les Îles Cook, la Micronésie, la Syrie, le Sultanat d’Oman, la Dominique, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Haïti, l’Indonésie, la Malaisie, Hong Kong, l’Équateur, le Bénin, la Gambie, la Guinée, Mali, la Tunisie, la Mauritanie, le Maroc et le Sénégal.

Les pays qui requièrent un visa à l’arrivée pour les algériens sont, de leur côté, les Samoa, Tuvalu, les Palaos, l’Iran, le Liban, la Jordanie et le Yémen. Le Cambodge, le Népal, Macao, les Maldives, le Tadjikistan et le Timor Oriental font également partie de cette liste, de même que la Bolivie et le Nicaragua. En outre, cette liste comporte également les Comores, le Kenya, Mauritius, le Mozambique, le Rwanda, les Seychelles, la Tanzanie, le Zimbabwe, le Cap Vert, l’Éthiopie, le Ghana, la Guinée Bissau, Madagascar, le Nigéria, la Somalie, le Togo et l’Ouganda. Enfin, un seul pays requiert une procédure de visa électronique pour les porteurs du passeport algérien, il s’agit du Sri Lanka.

Lire également : Frontières, passeport sanitaire en Algérie : les précisions de Bekkat Berkani