Voyages et immigration – La compagnie aérienne française, Transavia s’est exprimée au sujet de l’ouverture de nouvelles lignes dans le sens FranceAlgérie, suite au renforcement du programme de vols entre les deux pays.

Advertisement

Le gouvernement algérien a en effet décidé d’ouvrir plus de vols à destination du territoire nationale, et ce après plusieurs mois d’attente de la part de la diaspora. Le nouveau programme de vols, qui a été dévoilé par le ministère des Transports il y a quelques jours, comporte ainsi 64 liaisons supplémentaires pour Air Algérie, dont 49 au départ de la France.

Dans le cadre de l’application du principe de réciprocité, les différentes compagnies françaises bénéficient également du même nombre de liaisons que la compagnie nationale. Avec l’ouverture des ventes, les prix ont d’ailleurs baissé considérablement par rapport à ce qui était appliqué il y a encore quelques mois.

En plus de la baisse relative des tarifs, Air Algérie a également ajouté des vols au départ de plusieurs aéroports français qui n’étaient jusque-là pas concernés. Il s’agit notamment de ceux de Lille, Nice, Toulouse et Lyon. La compagnie nationale a en outre renforcé ses dessertes au départ de Paris et de Marseille.

Transavia s’exprime sur l’ouverture de nouvelles lignes France-Algérie

Dans ce contexte, Transavia s’est exprimé au sujet de l’ouverture de nouvelles lignes entre la France et l’Algérie, après le renforcement du programme de vols entre les deux pays. Il faut dire que même avec le nouveau programme, de nombreuses villes françaises ne bénéficient toujours pas de liaisons aériennes avec l’Algérie, et c’est tout particulièrement le cas dans le Nord de l’Hexagone.

Avec l’ouverture de nouvelles lignes par Air Algérie, de nombreux voyageurs se demandent d’ailleurs si les autres compagnies françaises, à l’instar de Transavia ne comptent pas en faire de même. L’un des scénarios les plus évoqués serait la reprises des vols de la low-cost française au départ de Nantes, qu’elle desservait déjà avant la crise sanitaire.

La filiale low-cost d’Air France a ainsi apporté des précisions à ce sujet ce mardi 5 avril. « Nous n’avons pas de tels projets pour le moment », a tranché Transavia dans une déclaration citée par le média spécialisé Visa Algérie.

Lire également : Vols Belgique-Algérie : Nouvelles informations d’Air Algérie

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici