Voyages et immigration – La compagnie aérienne française, Air France a annoncé une bonne nouvelle pour les Algériens au sujet des prix de ses billets.

Advertisement

Les tarifs appliqués sur les vols entre la France et l’Algérie continuent de susciter la colère de la diaspora algérienne. Au cours des derniers mois, la communauté nationale dans l’Hexagone a appelé le gouvernement à plusieurs reprises à intervenir afin de réguler les prix. Malgré l’annonce de la mise en place d’une commission d’enquête à ce sujet en novembre 2021, cette dernière n’a pas encore rendu ses conclusions, et les tarifs restent toujours aussi élevés.

Outre les tarifs, une crise de disponibilités se profile également chez plusieurs compagnies. Cette situation est due à une très forte demande en raison de la situation sanitaire stable à la fois en Europe et en Algérie. À titre d’exemple, les vols d’Air Algérie au départ de Marseille affichent tous complet pour la saison estivale, ce qui rend urgent une ouverture plus large de l’espace aérien et une augmentation du nombre de liaisons entre les deux pays.

Algériens de France : bonne nouvelle au sujet des prix des billets

Dans ce contexte, Air France a annoncé une bonne nouvelle pour les Algériens au sujet des prix des billets. Les tarifs chez la compagnie française sont en effet en baisse après avoir atteint des sommets de presque 1000 euros pour un aller simple il y a quelques jours.

Malgré un nombre de vols plutôt réduit, Air France affiche des tarifs compris entre 519 et 761 euros pour les disponibilités qui restent au cours de ce mois de Mars. Des tarifs qui, il faut le dire, restent tout de même assez élevés même s’ils n’atteignent pas les records enregistrés ces derniers jours.

En revanche, le remboursement devient plus compliqué chez Air France. Cette compagnie aérienne a en effet mis en place une nouvelle procédure concernant cette opération. Désormais, l’annulation d’un billet ne donne plus droit à un remboursement direct, mais à un avoir remboursable valable une année, d’un montant équivalent à celui du billet annulé. D’autre part, notons également qu’Air France a mis en vente des billets faisant partie de son programme régulier à partir de la fin du mois d’avril. Ceux-ci n’étant pas autorisés par le gouvernement algérien, les voyageurs doivent donc faire preuve de vigilance lors de l’achat de leurs billets.

Lire également : Visas Schengen : Encore une bonne nouvelle pour les Algériens

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici