Voyages et immigration – La compagnie aérienne nationale, Air Algérie prépare son programme de vols en prévision de la réouverture partielle des frontières algériennes, qui entrera en vigueur à compter du 1er juin prochain.

Advertisement

L’Algérie compte en effet rouvrir partiellement ses frontières après plus d’une année de fermeture. La présidence de la République, qui a annoncé la nouvelle dimanche dernier, a a indiqué que cette opération se ferait en plusieurs étapes. Il y aura ainsi, dans un premier temps, une moyenne de cinq vols quotidiens à destination des aéroports d’Alger, de Constantine et d’Oran. Les autorités pourraient ensuite élargir cette ouverture des frontières, sous réserve que le protocole sanitaire qui sera mis en place démontre son efficacité et que la situation sanitaire dans le pays continue de rester stable.

Selon l’ambassadeur d’Algérie en France, Mohamed Antar Daoud, la France serait actuellement le seul pays au départ duquel il y aura des vols à destination de l’Algérie. Le même diplomate, dont les propos ont été rapportés par la chaîne publique Canal Algérie, a précisé que les vols auront ainsi lieu au départ des aéroports de Paris, Lyon et Marseille. M. Antar Daoud a par ailleurs précisé que les autorités algériennes pourraient également étudier la possibilité d’organiser de nouvelles liaisons au départ des aéroports de Lille et de Toulouse vers ceux d’Annaba et de Tlemcen.

Programme des vols d’Air Algérie : ce que l’on sait

Par ailleurs, et selon ce que rapporte le journal arabophone Ennahar ce dimanche, les autorités n’auraient pas encore approuvé le programme des vols d’Air Algérie. La direction de la compagnie nationale n’aurait en effet toujours pas reçu de réponse aux demandes qu’elle a adressées à plusieurs pays pour l’organisation de ses vols. « Nous n’avons encore reçu aucune réponse aux demandes que nous avons envoyées lundi dernier (17 Mai, ndlr) », affirme une source au sein de ladite compagnie citée par le même média. Pour rappel, Air Algérie avait adressé des demandes d’autorisation de ses vols à plusieurs aéroports en France, en Espagne, au Canada, en Belgique, au Royaume-Uni, en Turquie et aux Émirats Arabes Unis. Le même média sus-cité a affirmé, par ailleurs, qu’Air Algérie a déjà transmis une proposition de programme aux autorités compétentes. Celui-ci devrait être rendu public dès son approbation, indique la même source.

Par ailleurs, le gouvernement compte également mettre en place un protocole sanitaire strict au niveau des aéroports. Selon des détails donnés par le ministre de la santé il y a quelques jours, les voyageurs devront notamment fournir un test PCR réalisé moins de 36 heures avant leur départ, et subir un autre test antigénique à leur arrivée en Algérie. Les personnes qui seraient diagnostiquées positives devront se soumettre à une période d’isolement de 10 jours à leurs frais, avait détaillé Abderrahmane Benbouzid.

Dans tous les cas, le gouvernement devrait publier tous les détails concernant cette opération sous forme de décret exécutif. Celui-ci devrait être rendu public dans les jours, voire dans les heures qui viennent.

Lire également : Ouverture des frontières, vols vers l’Algérie : le point sur la situation

Advertisement