Immigration – Algérie Visas et Voyages – Le remboursement des billets non-utilisés de la compagnie aérienne nationale Air Algérie se pose toujours avec acuité en France. La compagnie aérienne algérienne n’a pas la latitude de faire ce que bon lui semble dans l’Hexagone, contrairement à l’Algérie où un nombre impressionnant de clients attendent un remboursement.

Advertisement

En France, les clients ne connaissent pas la fatalité quand il s’agit de remboursement des billets d’Air Algérie. Ils ont la réglementation que la compagnie algérienne ne peut que respecter. Si avant la réouverture partielle des frontières, la compagnie algérienne n’avait aucun moyen de rembourser, elle ne peut fuir ses responsabilités éternellement. Elle doit rembourser ses clients si elle ne veut pas payer plus que ce qu’elle doit.

En France, Air Algérie devra rembourser un nombre énorme de billets

En fait, ce qui attend Air Algérie en France est énorme. La compagnie algérienne a déjà procédé au remboursement de billets, selon un voyagiste qui répondait aux questions du site spécialisé Visa Algérie. Selon Fabrice Dariot, président du voyagiste Bourse des vols, Air Algérie a fini par rembourser 150 billets à ses clients. Il n’a pas manqué de préciser que le remboursement a été arraché de haute lutte.

Il y a d’autres billets qu’Air Algérie a remboursés en France. On ne connaît pas encore le nombre exact de billets rembourser, mais le site spécialisé Air Journal a révélé le nombre de billets qui restent à rembourser. En France, la compagnie aérienne algérienne devra encore rembourser 25.000 billets. C’est énorme pour une compagnie qui se trouve au bord de l’asphyxie, suite à la crise sanitaire. Mais a-t-elle le choix dans un pays où le client a les moyens de faire respecter ses droits ?

Air Algérie encourage ses clients à consommer leurs billets

En tout état de cause, la compagnie aérienne nationale a tout fait pour retarder au maximum l’opération de remboursement. Elle a même tout fait pour amener ses clients à consommer leurs billets, notamment en prolongeant leur validité jusqu’au 31 décembre 2022. Mais c’est vrai que maintenant que les vols ont repris, Air Algérie peut rembourser ses clients, même si elle va continuer à gagner du temps et favoriser la consommation des billets.

C’est que la compagnie aérienne algérienne a tellement de billets non-consommés que ses dirigeants font tout pour éviter le remboursement. En effet, selon des chiffres officiels fournis il y a longtemps, l’apparition du coronavirus a provoqué l’annulation d’environ 500.000 billets chez Air Algérie. Un chiffre énorme qui explique l’attitude de la compagnie nationale vis-à-vis de cette histoire de remboursement. Cela dit, Air Algérie n’a pas le droit de fuir ses responsabilités sur la question.

Lire aussi : Prix des billets France-Algérie : Quelle est la meilleure compagnie ?

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici