Voyages et immigration – La compagnie aérienne Turkish Airlines devrait entamer le remboursement des frais du confinement pour les algériens qui ont réservé leurs billets avant l’annulation de cette mesure.

Advertisement

L’ouverture partielle des frontières algériennes, en date du 1er juin dernier avait été accompagnée de mesures strictes pour les personnes en provenance de l’étranger. En effet, celles-ci devaient présenter un test PCR négatif réalisé moins de 36 heures avant la date de leur vol, et se soumettre à une période de confinement de cinq jours une fois arrivées en Algérie. Cette procédure concernait l’ensemble des voyageurs, à l’exception des étudiants et des personnes âgées à faible revenu.

Le gouvernement a toutefois décidé, depuis le 26 juillet dernier de supprimer cette mesure. Cette décision a notamment été prise en raison du besoin de libérer de la place au sein des structures hôtelières réservées à cet effet, pour accueillir les malades de la covid-19 dans un contexte de troisième vague particulièrement virulente de la maladie. Dans ce sens, les membres de la diaspora qui ont réservé leurs vols vers l’Algérie avant la suppression du confinement réclament le remboursement des frais de cette mesure, dont le montant est de 33.000 dinars, soit quelques 250 Euros au taux de change officiel. Ladite somme était incluse dans les prix des billets de toutes les compagnies desservant l’Algérie, à l’exception des compagnies françaises.

Remboursement des frais de confinement des algériens : du nouveau

La compagnie turque Turkish Airlines devrait d’ailleurs entamer le remboursement des frais de confinement en faveur des voyageurs algériens. C’est en tout cas ce qu’indique ce samedi le média spécialisé Visa Algérie, citant des sources proches de la compagnie aérienne précédemment mentionnée. Les passagers concernés doivent se déplacer au niveau de l’agence commerciale de Turkish Airlines à Bab Ezzouar, dans la wilaya d’Alger pour bénéficier du remboursement, a indiqué la même source.

De son côté, la compagnie nationale Air Algérie n’a toujours rien annoncé concernant les procédure de remboursement pour ses clients, que ce soit en ce qui concerne les frais du confinement ou les billets annulés du fait de la crise sanitaire. L’Organisation algérienne de protection et d’orientation du consommateur et son environnement (APOCE) a d’ailleurs dénoncé la politique de la compagnie à ce sujet il y a quelques. « Ces passagers ont droit à un remboursement puisqu’ils ont payé un service dont ils n’ont pas bénéficié. On demande, pour ne pas laisser les choses dans le flou, que les responsables d’Air Algérie expliquent les modalités de remboursement. C’est un droit qui n’est pas négociable », avait déclaré Mustapha Zebdi, président de l’APOCE dans un entretien au même média précédemment mentionné.

Lire également : Voyages : Vueling Airlines lance de nouveaux vols vers l’Algérie

Advertisement