Voyages et immigration – L’Algérie a décidé du renforcement des contrôles des voyageurs à ses frontières face à la recrudescence de la pandémie de Covid-19 dans le monde. C’est en effet ce qu’a indiqué, hier 19 janvier un communiqué de la présidence de la République.

Advertisement

La pandémie de Covid-19 connaît une nouvelle recrudescence depuis quelques mois, suite à l’apparition du variant Omicron. La France, qui est la première destination étrangère des algériens est ainsi frappée par une nouvelle vague du virus depuis quelques semaines, et enregistre des contaminations supérieures à 400.000 cas par jour actuellement.

L’Algérie connaît également une quatrième vague de la maladie, avec une hausse fulgurante des cas enregistrés. Le dernier bilan rendu public par le ministère de la santé fait ainsi état de 1359 contaminations au cours des dernières 24 heures.

Face à cette situation, les autorités algériennes et françaises ont toutes deux décidé d’adopter de nouvelles conditions d’entrée sur leur territoire. Les algériens en provenance de l’étranger doivent ainsi présenter une preuve de vaccination complète contre la Covid-19 s’ils voyagent par voie maritime. Cette mesure concerne également les personnes qui voyagent par voie aérienne au départ de la Tunisie.

De son côté, la France a élargi l’obligation de présenter un test de dépistage négatif à l’ensemble des voyageurs en provenance de pays externes à l’Union Européenne, et ce quel que soit leur statut vaccinal.

L’Algérie renforce ses contrôles : ce qui changera pour les voyageurs

Dans ce contexte, la présidence de la République a également annoncé que l’Algérie allait adopter un nouveau renforcement des contrôles des voyageurs à ses frontières. La décision a été prise lors d’une réunion exceptionnelle présidée hier par le chef de l’État Abdelmadjid Tebboune. Le premier responsable de l’État a en effet souligné « l’impératif d’un contrôle plus rigoureux et la réduction, en cas de besoin, du nombre de ces vols. », lit-on dans le communiqué rendu public hier 19 janvier.

La présidence n’a pour le moment pas précisé en quoi consistera le renforcement des contrôles aux frontières, mais quelques pistes se dessinent déjà si l’on prend en compte les décisions de ces dernières semaines. Ainsi, la première mesure que pourrait adopter le gouvernement devrait concerner la généralisation de l’utilisation du Pass Vaccinal à l’ensemble des voyageurs, qu’ils voyagent par voie aérienne ou maritime.

En raison du fait que cette mesure pourrait fortement pénaliser les voyageurs non-vaccinés, le gouvernement pourrait également instaurer de nouveau la mesure de confinement obligatoire pour cette catégorie de personnes. La présidence de la République n’a par ailleurs pas exclu, dans son communiqué d’hier, une réduction du nombre de vols avec certains pays, parmi lesquels la France.

Lire également : Réduction des vols France-Algérie : communiqué important de la présidence

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici