Voyages et immigration – Un nouveau rebondissement a suscité une vive polémique concernant la reprise des vols d’Air Algérie, alors que la fermeture des frontières dure depuis plus d’une année. 

Advertisement

Les membres de la diaspora algérienne n’ont pas pu rentrer au pays depuis le mois de mars 2020, date de la fermeture des frontières. Alors que le gouvernement n’a toujours pas annoncé de date précise pour un début de levée des restrictions sur les voyages, les algériens qui se trouvent à l’étranger scrutent le moindre indice qui pourrait évoquer un retour prochain des liaisons aériennes à destination de l’Algérie.

Outre la fermeture des frontières, les autorités algériennes ont également décidé de suspendre tous les vols spéciaux à destination du pays depuis le 1er mars dernier. La compagnie aérienne nationale, Air Algérie qui effectuait auparavant des vols quotidiens au départ de Paris, a du interrompre son programme suite à cette décision. La situation actuelle a donc grandement favorisé la circulation de nombreuses fausses informations au sujet de la reprise des voyages, notamment sur les réseaux sociaux où ces rumeurs deviennent vite virales.

Vols d’Air Algérie : un nouveau rebondissement suscite la polémique

Un nouveau rebondissement concernant la reprise des vols d’Air Algérie suscite la polémique sur les réseaux sociaux ce dimanche 18 avril. Plusieurs internautes ont en effet partagé des images montrant des réservations de vols sur le site web de la compagnie nationale pour le mois de juin prochain. Plusieurs d’entre eux ont ainsi interprété l’ouverture de ces réservations comme une confirmation de la reprise des vols à cette date.

Toutefois, selon une source au sein d’Air Algérie citée par le média spécialisé Visa & Voyages, la mise en vente des billets sur le site de la compagnie n’a aucun lien avec une quelconque décision de reprise des vols. « Les réservations n’ont jamais cessé », a affirmé la même source. D’ailleurs, Air Algérie n’est pas la seule compagnie à proposer des réservations sur son site web malgré la fermeture des frontières. Air France, Transavia et ASL Airlines ont également ouvert des réservations sur des vols à destination de l’Algérie pour cet été.

De leur côté, plusieurs internautes ont appelé à la vigilance par rapport à cette polémique. « Attention à l’arnaque, rien n’est ouvert. N’achetez pas de billets pour l’instant », a ainsi commenté un internaute sur le réseau social Facebook. « Ils veulent juste vendre les billets pour sortir Air Algérie de la faillite », ironise un autre.

Ouverture des frontières algériennes : ce qu’il faut savoir

Par ailleurs, rappelons que plusieurs spécialistes ont estimé, au cours des semaines précédentes, que l’Algérie ne devrait ouvrir ses frontières qu’après la vaccination d’au moins 50% de sa population, soit l’équivalent d’environ 20 millions de personnes. Toutefois, le pays enregistre un retard considérable sur ce volet, notamment à cause du manque de doses de vaccins. Selon le Pr Kamel Djenouhat, président de la société algérienne d’immunologie, il y aurait en effet mois de 1% de la population qui a reçu le vaccin pour le moment. Dans ce sens, le taux des 50% de vaccination ne pourra être atteint que vers la fin de cette année, voire au début de l’année 2022.

Lire également : Vols réguliers d’ASL Airlines vers l’Algérie : voici tout ce qu’il faut savoir

Advertisement