Voyages et immigration – La compagnie aérienne Transavia vient de dévoiler son programme de reprise des vols au départ de la France vers l’Algérie. Ladite compagnie a annoncé, ce vendredi avoir obtenu l’autorisation des autorités algériennes pour ces dessertes.

Le gouvernement algérien a autorisé la réouverture partielle des frontières du pays depuis le 1er juin en cours. Pour le moment, cette décision concerne uniquement trois aéroports. Il s’agit de ceux d’Alger, Oran et Constantine. Les frontières terrestres et maritimes demeurent quant à elles fermées jusqu’à nouvel ordre. Air Algérie, qui assure l’essentiel du programme de vols au départ et à destination du territoire national, a ouvert des dessertes avec plusieurs aéroports étrangers. La compagnie nationale assure ainsi des liaisons en aller-retour avec Paris, Marseille, Barcelone, Tunis, Istanbul, Francfort et Rome.

Turkish Airlines, Tunisair et Alitalia desservent également l’Algérie au départ et à destination de leurs pays respectifs, à raison d’un seul vol par semaine pour chacune d’elles. À l’instar d’Air Algérie, ces compagnies doivent veiller au respect des conditions d’entrée sur le territoire national pour tous leurs vols à destination de l’Algérie. Les voyageurs doivent notamment fournir un test PCR réalisé moins de 36 heures avant leur départ, et s’acquitter des frais de la période du confinement qu’ils doivent observer à leur arrivée, et dont le gouvernement a fixé le montant à 33.000 Dinars. Les personnes âgées à faible revenu et les étudiants sont toutefois exemptés de ces charges. Ces personnes doivent adresser une demande accompagnée des pièces justificatives de leur situation aux représentations diplomatiques algériennes dans leur pays de résidence.

Reprise des vols vers l’Algérie : Transavia dévoile son programme

De son côté, la compagnie française Transavia a dévoilé ce vendredi son programme de reprise des vols entre la France et l’Algérie. La filiale low-cost du groupe Air France-KLM a précisé qu’elle avait obtenu l’aval des autorités algériennes pour ce programme. Pour le moment, ladite compagnie met en vente un seul vol aller-retour dans le sens Paris-Oran pour le 16 juin prochain, pour lequel les billets sont commercialisés à partir de 350 Euros.

« Pour accéder au territoire algérien, les passagers doivent réaliser à leurs frais une quarantaine de 5 jours dans un hôtel dans lequel ils seront assignés par les autorités algériennes à leur arrivée à destination », a indiqué Transavia sur son site internet. Concernant le vol retour qui aura lieu à la même date au départ d’Oran, il est ouvert aux catégories d’algériens autorisés à voyager en France.

Lire également : Nouveaux vols d’Air Algérie : de nouveaux détails révélés