Voyages et immigration – La compagnie aérienne française, Transavia prévoit l’ouverture de nouvelles lignes aériennes vers l’Algérie au départ de la France.

Advertisement

Les frontières algériennes sont partiellement ouvertes depuis le 1er juin dernier, mais de nombreux algériens n’arrivent toujours pas à réserver un vol pour rentrer au pays. Ceci est dû principalement au nombre très limité de liaisons avec le territoire national, qui n’arrive pas à satisfaire la demande de la communauté nationale à l’étranger. Au départ de la France, où réside la plus importante communauté d’algériens expatriés, le nombre de vols actuellement assurés est de seulement sept par semaine, au départ des aéroports de Paris et de Marseille.

Face à cette situation, de nombreuses personnalités ont réclamé une ouverture plus large des frontières algériennes, avec notamment la reprise des traversées maritimes. « L’heure est venue pour une ouverture totale avec l’étranger avec les mêmes conditions dans tous les aéroports algériens », avait notamment estimé le sénateur du FLN Abdelouahab Benzaïm dans une lettre ouverte adressée au premier ministre algérien il y a quelques jours. « Cette mesure permettra d’atténuer les pertes enregistrées quotidiennement par la compagnie aérienne nationale Air Algérie. Elle permettra aussi aux émigrés qui souffrent tous les jours et qui ne peuvent pas rentrer notamment durant ce mois d’août », avait-il également écrit.

Transavia compte ouvrir de nouvelles lignes entre la France et l’Algérie

De son côté, la compagnie aérienne française, Transavia prévoit l’ouverture de nouvelles lignes aériennes entre la France et l’Algérie. La filiale low-cost du groupe Air France-KLM a en effet programmé des vols vers Alger et Oran au départ de l’aéroport de Montpellier, dans le Sud de la France, selon ce que rapporte le journal français La Dépêche dans son édition de ce samedi 14 août. Selon la même source, ces vols auront lieu à partir du mois d’octobre prochain. Ces vols font partie du programme d’hiver que Transavia a dévoilé au début du mois de juillet dernier.

Les réservations sur ces vols sont déjà ouvertes sur le site officiel de la compagnie française. Toutefois, les voyageurs doivent rester vigilants puisque ces vols dépendent de la réouverture totale des frontières algériennes. Malgré les appels de plusieurs personnalités politiques, dont les députés de l’immigration Tawfik Khedim et Abdelouahab Yagoubi, le gouvernement algérien n’a encore pris aucune décision dans ce sens.

Lire également : Conditions d’entrée en Algérie et en France : ce qu’il faut savoir

Advertisement