Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Diaspora algérienne

Un hommage rendu par Soolking à l’Algérie ne passe pas en France

Published

on

Soolking

Diaspora algérienne  – L’hommage rendu par le célèbre chanteur Soolking à son pays d’origine, lors de la réception de son NRJ Music Awards, en soirée de vendredi 18 novembre, à Cannes ne semble pas passer en France

En effet, face à David Guetta, Nicki Minaj, Soins of Legend ou encore Boris Ways, Soolking a été désigné vainqueur dans la catégorie « reprise/adaptation » des NRJ Music Awards, l’un des plus prestigieux concours de musique qui se tient chaque année au palais des Festivals de Cannes, dans le sud de la France.

En montant sur scène pour récupérer son prix, l’Algérien n’a pas manqué de rendre hommage à son pays qui l’a vu naitre en scandant un « one, two, three, viva l’Algérie », célèbre slogan des supporters de l’équipe d’Algérie de football. Chose qui a énormément déplu à bon nombre de Français qui se sont acharnés sur lui.

« Pas sûr qu’en Algérie un « vive la France » soit bien apprécié… Eux sont patriotes et nous racistes … comme d’habitude ! », a réagi un internaute français. « Il prend des sous en France, pour au final crier viva l’Algérie, c’est pathétique je trouve. Je ne comprends pas du tout ce type de comportements », a commenté de son coté une jeune fille sur Twitter.

Soolking avait suscité une vive polémique en Algérie

Il est à signaler que, ce n’est pas la première fois l’artiste suscite la polémique. La star internationale Soolking est partie au clash avec des blogueurs ayant formulé de graves accusations à son égard, après sa non participation à la cérémonie de lancement des jeux méditerranéens qui se sont tenus à Oran.

« En ce qui concerne certaines pages qui n’ont aucune crédibilité auprès des vrais algériens, qui savent bien faire la différence entre les vrais et les fake nationalistes, et ceux qui se cachent derrière des pages pour dénigrer les gens : vous ne pourrez jamais enlever l’amour de l’Algérie d’un jeune algérien qui se prénomme Abderraouf. Je veux préciser que je n’ai jamais hésité pour exprimer ma solidarité avec mon pays… Au final, certains fanatiques ont lancé des rumeurs à mon égard pour nuire à ma réputation. Je n’ai en aucun cas été convié à cet évènement, pour que je puisse demander quoi que ce soit ou refuser. Je sais que ces faux blogueurs auront affaire à la justice, vu que cette fois-ci cela concerne mon nationalisme. Je suis fier des sportifs et du fait de voir mon pays accueillir l’édition numéro 19 des jeux méditerranéens », a écrit Soolking dans une story mis en ligne hier sur le réseau social Instagram

Pour rappel, depuis 2018, Soolking propose des projets qui le placent aujourd’hui comme l’un des artistes les plus remarquables de la scène urbaine. Deux ans après Vintage, l’artiste algérien revient avec un disque comprenant 20 titres et des featurings avec Niska, Naps, Heuss L’Enfoiré, Reynmen, Kendji Girac, Tayc et Rim’K.

Lire également :

Voyages : de graves accusations à l’égard de la compagnie aérienne nationale Air Algérie

Trending