URGENT – Algériens de France : les aéroports de Paris annoncent un changement radical (Communiqué)

Algériens France Paris aéroports

Immigration – Algérie visas et voyages Les aéroports de Paris ont publié, en journée d’hier 7 juillet, un communiqué annonçant l’application d’une nouvelle mesure radicale concernant les contrôles aux frontières, notamment pour les Algériens résidant en France. Cette mesure vise à renforcer la sécurité et à faciliter le passage des contrôles pour tous les voyageurs entrant ou sortant de l’espace Schengen par les frontières aériennes, maritimes et terrestres.

Tous les voyageurs sont soumis à un contrôle systématique en entrée et en sortie de l’espace Schengenaux frontières aériennes (mais aussi maritimes et terrestres). Les points de passage aux frontières sont supervisés par des gardes-frontières. Ce contrôle comprend notamment : – la vérification de l’authenticité du document de voyage présenté, la consultation des bases de données nationales, européennes et internationales.

Pour faciliter et accélérer le processus de contrôle, Paris Aéroports, en collaboration avec les services de l’État, a mis en place le dispositif automatisé « PARAFE » dans les terminaux de ses aéroports parisiens. Le PARAFE est un sas permettant aux voyageurs de passer les frontières en contrôlant leur pièce d’identité de manière autonome. Ce système automatisé vise à fluidifier le passage des contrôles aux frontières et à réduire les files d’attente.

Pour être éligible à l’utilisation des sas PARAFE, il suffit de répondre à trois conditions : être détenteur d’un passeport biométrique, être âgé de plus de 18 ans en partance de Paris ou de plus de 12 ans en arrivée à Paris depuis un pays étranger, et être ressortissant d’un pays éligible.

La liste des pays éligibles comprend tous les pays de l’Union européenne, ainsi que la Suisse, le Liechtenstein, l’Islande et la Norvège, tant pour les départs que pour les arrivées. Parmi les pays éligibles aux départs figurent également l’Algérie, l’Argentine, l’Australie, le Canada, la Chine, le Japon, le Maroc, le Mexique, la Russie, le Royaume-Uni, les États-Unis, et bien d’autres.

Si vous êtes éligible à l’utilisation des sas PARAFE, le processus est simple. Il vous suffit de vous présenter devant le sas en retirant tous vos accessoires tels que les chapeaux, les lunettes et les masques. Positionnez votre passeport à la page photo sur le lecteur et entrez dans le sas lorsque les portes s’ouvrent. Ensuite, regardez la caméra en face de vous, conformément aux instructions affichées à l’écran, et suivez les indications.

Par ailleurs, il est important de noter que l’Algérie ne fait pas partie des pays éligibles aux arrivées. Par conséquent, les Algériens résidant en France seront soumis à cette nouvelle procédure lors de leur départ de France, mais pas lors de leur retour d’Algérie.

Si votre nationalité n’est pas éligible au contrôle automatisé aux frontières, il vous suffira de suivre le parcours habituel des contrôles de passeport et de vous rendre à la Police aux Frontières, où un agent vous assistera pour réaliser votre contrôle. Pour les familles voyageant avec des enfants de moins de 18 ans en partance ou de moins de 12 ans en arrivée, il est recommandé de se diriger vers les agents de la Police aux Frontières pour passer le contrôle en famille.

En résumé, les aéroports de Paris ont annoncé la mise en place d’une nouvelle mesure de contrôle aux frontières visant à renforcer la sécurité et à faciliter le passage des voyageurs. Le dispositif automatisé PARAFE offre une solution pratique pour les voyageurs éligibles, réduisant ainsi les files d’attente et améliorant l’expérience de voyage. Il est essentiel de se conformer aux nouvelles procédures afin de garantir la sécurité et la fluidité des déplacements internationaux.

 

Lire également :

Vols France, Air Algérie : un pilote suscite l’admiration avec un geste remarquable (Vidéo)