Voyages et immigration – Les voyageurs algériens sont dans le flou concernant l’obligation de vaccination pour entrer ou sortir du territoire national. Une situation rendue encore plus complexe depuis la dernière annonce du gouvernement au sujet de la généralisation du Pass vaccinal.

Advertisement

Les services du premier ministre Aymen Benabderrahmane ont annoncé, avant-hier samedi la généralisation de l’usage du Pass vaccinal pour accéder à plusieurs lieux, ainsi que pour entrer ou sortir du territoire national. Une annonce qui n’a pas manqué de soulever de nombreuses interrogations en raison de son manque de clarté.

Dans leur communiqué de samedi dernier, les services du premier ministre ne précisent en, effet pas les modalités de cette généralisation, ni sa date d’entrée en vigueur. Il est d’ailleurs à rappeler que la présentation d’un Pass vaccinal est obligatoire pour tous les voyageurs en provenance de l’étranger par voie maritime.

Cette mesure, entrée en vigueur depuis le 6 décembre dernier, n’a néanmoins pas encore été élargie aux voyageurs par voie aérienne. « Le pass vaccinal ne concerne pas les voyages par avion pour le moment. Il n’est pas encore adopté pour les voyages en avion. Pour le moment, cette mesure concerne uniquement les traversées maritimes », avait d’ailleurs précisé le chargé de communication du ministère des transports, cité hier dimanche par le média spécialisé Visa Algérie.

Pass sanitaire, vaccination : quelles obligations pour les voyageurs algériens ?

Dans ce contexte, le flou règne parmi les voyageurs algériens concernant l’obligation de vaccination pour voyager au départ et à destination du territoire national. « Est ce vrai qu’un passe sanitaire est désormais obligatoire pour sortir du territoire algérien ? », demande notamment un internaute dans un message publié sur le réseau social Facebook ce lundi.

Pour répondre à cette question, il est utile d’expliquer, en premier lieu, la différence entre un Pass sanitaire et un Pass vaccinal. Si ce dernier document est une preuve de vaccination contre la Covid-19, il n’en pas de même pour le Pass sanitaire. Celui-ci peut en effet être une preuve de vaccination, le résultat d’un test de dépistage négatif ou le résultat d’un test positif datant de plus de 14 jours et de moins de six mois.

Les voyageurs au départ et à destination de l’Algérie sont donc tous tenus d’être munis d’un Pass sanitaire pour pouvoir voyager. En revanche, seuls les voyageurs par bateau doivent présenter un Pass vaccinal à l’heure actuelle.

Lire également : Vols avec l’Algérie : un élu formule de graves accusations

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici