Voyages et immigration – De nouveaux détails ont été révélés concernant l’opération de vente des billets d’Air Algérie en prévision de la réouverture partielle des frontières du pays le 1er juin prochain. C’est l’ex-député de l’immigration, Noureddine Belmeddah, qui a abordé cette question dans une publication sur sa page Facebook officielle.

Advertisement

Les autorités algériennes ont décidé de rouvrir partiellement les frontières du pays à partir du 1er juin prochain, après plus d’une année de fermeture. Les services du premier ministre ont d’ailleurs révélé, lundi 24 Mai, les modalités d’application de cette décision dans un communiqué. Dans ce sens, toutes les personnes qui voyageront à destination de l’Algérie devront se soumettre à une période d’isolement obligatoire de cinq jours dans un lieu désigné par les autorités. Cette période se conclura par un test PCR qui déterminera si le voyageur peut quitter le lieu de confinement ou y demeurer pour une période de cinq jours supplémentaires. Toujours selon le premier ministère, les voyageurs devront régler les frais relatifs à cette période d’isolement et au test de dépistage lors de la réservation de leurs billets.

Concernant le programme des vols, la même source a précisé qu’il consisterait dans un premier temps en six vols hebdomadaires à destination des aéroports d’Alger, d’Oran et de Constantine. Ces vols auront lieu au départ de Paris, Marseille, Barcelone, Tunis et Istanbul. Par ailleurs, l’ambassade de Turquie en Algérie a précisé, avant-hier mercredi, que la compagnie Turkish Airlines allait également opérer des vols dans le sens Istanbul-Alger-Istanbul tous les jeudi. Il y aura ainsi un total de deux vols par semaine sur cette ligne, en attendant d’éventuelles autres annonces des compagnies des autres pays concernés.

Vente des billets d’Air Algérie : où et quand les acheter ?

De son côté, le désormais ex-député de l’immigration, Noureddine Belmeddah a communiqué de nouveaux détails concernant l’opération de vente des billets d’Air Algérie. Dans une publication sur sa page Facebook officielle, la même source a indiqué que cette opération devrait débuter demain 29 Mai dans les quatre pays concernés par la reprise des vols à destination de l’Algérie, à savoir la France, l’Espagne, la Tunisie et la Turquie.

« Les points de vente concernées pour le moment sont : RGFN : CTO Paris Opéra, RGFS : CTO Marseille Saint-Charles, RG Madrid : CTO Madrid GRAN VIA, DL Barcelone : CTO Barcelone Carrer de Valencia, DL Alicante : ATO Alicante,RG Tunis : CTO Avenue de Paris [et] DL Istanbul : CTO Istanbul. », a précisé l’ex-représentant de la communauté algérienne à l’étranger. « Ceux qui peuvent le faire doivent se déplace (au niveau de ces points de vente, ndlr). Quant à nos ressortissant au USA, au Canada, dans le reste des pays d’Europe et au Moyen-Orient, ils peuvent contacter (les agences de vente des billets, ndlr) par téléphone ou par e-mail comme c’était le cas lors des précédentes opérations de rapatriement », a-t-il également écrit.
Il est par ailleurs à rappeler que lors de l’achat de leur billet, les voyageurs devront également s’acquitter des frais relatifs à la période d’isolement et au test de dépistage qu’ils subiront une fois en Algérie. Les autorités n’ont pour le moment pas communiqué le montant de ces frais, mais selon plusieurs sources concordantes, ceux-ci devraient s’élever à 50.000 dinars, soit quelques 250 Euros au taux de change du marché informel.
Advertisement