Algérie actualités visas et voyages– Le projet de loi des finances 2021, contient les prix détaillés qui seront appliqués au passeport algérien pour l’année prochaine. Ces prix concernent les citoyens résidant en Algérie, ainsi que les membres de la diaspora.

Advertisement

Ainsi, se sont les articles 136 et 136.bis dudit texte de loi qui se sont penchés sur le sujet. Ces articles définissent le prix de 6000 dinars pour un passeport de 28 pages, et de 12.000 dinars pour celui de 48 pages. Pour une procédure accélérée, qui permet d’obtenir le passeport en cinq jours au maximum, un droit de timbre de 25.000 dinars est fixé par le même texte de loi. Le passeport de 48 pages, délivré selon la même procédure, coûtera quant à lui 60.000 dinars.

Par ailleurs, en cas de perte du passeport, le propriétaire de celui-ci devra régler une taxe de 10.000 dinars. Cette dernière s’ajoute au droit du timbre à régler selon le nombre de pages et le type de procédure.

Quel est le prix du passeport algérien pour la diaspora ?

Concernant les membres de la diaspora algérienne à l’étranger, le droit de timbre doit être réglé en devise de leur pays de résidence. Les prix sont convertis selon le taux de change du marché officiel. L’équivalent des mêmes prix sus-mentionnés doit être payé, selon le nombre de pages et le type de procédure, explique le même texte.

Enfin, les prix pour l’obtention du passeport pour les mineurs sont fixés à la moitié de ceux sus-mentionnés, qui sont applicables aux personnes majeures. Pour les étudiants algériens à l’étranger, les prix sont les mêmes que ceux appliqués aux mineurs, explique en outre le projet de loi des finances 2021.

En plus du passeport algérien, le prix du permis de conduire connaitra également une hausse. C’est ce mentionne bien le projet de loi de finance 2021.

Lire aussi : Voici les pays accessibles sans visa aux algériens

Advertisement