Voyages et immigration – La compagnie aérienne française, Transavia a apporté de nouvelles précisions concernant ses vols avec l’Algérie, dont les frontières sont ouvertes depuis le début de ce mois.

Advertisement

Le gouvernement algérien a en effet autorisé une reprise partielle des vols à destination du territoire national depuis le 1er juin en cours, et ce après plus d’une année de fermeture des frontières. Pour le moment, cette décision reste limitée à un certain nombre de pays. La compagnie nationale Air Algérie, qui assure l’essentiel du programme de vols, dessert actuellement les aéroports de Paris, Marseille, Barcelone, Tunis, Istanbul, Francfort et Rome.

D’autres compagnies étrangères sont également autorisées à desservir l’Algérie au départ et à destination de leurs pays respectifs. Il s’agit de Tunisair, Turkish Airlines, Alitalia et Lufthansa. Celles-ci effectuent des vols en aller-retour avec les aéroports d’Alger, Oran et Constantine, à raison d’une liaison par semaine pour chacune d’elles. Les compagnies françaises n’ont pour leur part aucun créneau de vols réguliers entre la France et l’Algérie à l’heure actuelle. Transavia et Air France ont toutefois obtenu des autorisations temporaires au cours de ces deux dernières semaines pour un nombre limité de liaisons. Les deux compagnies ont effectué leurs derniers vols en date avant-hier 24 juin, à destination des aéroports d’Oran et d’Alger.

Vols avec l’Algérie : nouvelles précisions de Transavia

D’ailleurs, Transavia vient d’apporter de nouvelles précisions concernant ses vols avec l’Algérie. « Transavia dépend des autorisations des autorités algériennes pour opérer des vols entre la France et l’Algérie », a rappelé la filiale low-cost du groupe Air France-KLM dans une mise à jour sur son site web officiel, dans laquelle elle précise que  que « ces autorisations sont données chaque semaine pour la semaine suivante, jusqu’à nouvel ordre. ». « En conséquence, Transavia a annulé à ce stade tous les vols de son programme commercial habituel jusqu’au 15 Juillet. », ajoute encore la même source. Pour le moment, les dernières autorisations en date pour Transavia sont celles délivrées pour son vol aller-retour du 24 juin dernier. La compagnie française n’a pas encore affiché de liaisons pour la semaine à venir.

De son côté, Air France a mis en vente un nouveau vol entre l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle et celui d’Alger pour le 1er juillet prochain. Les billets pour cette liaison sont proposés à partir de 674 Euros, a indiqué le transporteur aérien français sur son site internet. Par ailleurs, la compagnie nationale Air Algérie a également ouvert la vente de ses billets  entre les deux pays pour le mois de juin prochain. Toutefois, cette opération concerne pour le moment uniquement les vols aller dans le sens Alger-Paris. Les réservations pour les vols au départ de la France ne sont pas encore disponibles pour le moment.

Lire également : Frontières et reprise des vols avec l’Algérie : Transavia précise

Advertisement