Immigration – L’information ne pouvait pas passer inaperçue. Air Algérie n’a pas augmenté ses vols vers le Canada et la polémique que cela a créée ne peut surprendre personne. La compagnie aérienne algérienne continue à opérer trois vols par semaine vers Montréal alors que les autorités ont augmenté les vols à cinq par semaine.

Advertisement

De nombreux Algériens de l’étranger, notamment ceux de France n’ont pas manqué de réagir à l’information relayée par le site spécialisé Visa Algérie et qui affirme que la compagnie Air Algérie n’a pas augmenté ses vols vers le Canada à cinq rotations hebdomadaires. Cette hausse devait intervenir le 28 février, comme l’avait annoncé trois semaines plus tôt, le ministère algérien des Transports.

Selon le site en question, Air Algérie peine déjà à remplir les trois vols hebdomadaires déjà disponibles. Et si la compagnie nationale programme deux vols supplémentaires, ce ne sera pas rentable. Air Algérie compte plutôt programmer ces deux vols à l’occasion de la saison estivale. Quand la demande est très importante et la Çanakkale Escort programmation rentable pour l’entreprise.

Les vols avec le Canada ne sont pas rentables pour Air Algérie

Il faut dire que les réactions n’ont pas été tendres. Et les commentateurs parmi les internautes n’ont pas ciblé la compagnie Air Algérie mais le gouvernement algérien. C’est, en effet, le gouvernement qui a augmenté les vols d’une ligne qui n’est pas très fréquentée. Les membres de la diaspora en Europe sont les plus virulents, particulièrement ceux installés en France.

Les Algériens de France reprochent ainsi aux autorités de ne pas avoir augmenté les vols entre l’Algérie et la France, alors que le besoin y est grand pour la grande communauté algérienne dans l’Hexagone. « Ils en ont déjà pas mal, rajoutez-en plutôt en France, surtout Lyon », martèlent de nombreux internautes sur les réseaux sociaux.

Pour de nombreux intervenants sur Facebook ou Twitter, les autorités algériennes feraient mieux d’augmenter les vols entre l’Algérie et certains autres pays où la circulation est intense. Il y a bien sûr la France, mais aussi l’Espagne et la Turquie. Ils ne comprennent pas leur décision de renforcer les vols avec Montréal. Ni celle de créer de nouvelles lignes invraisemblables, comme celles de Dakar (Sénégal) et Nouakchott (Mauritanie) où les Algériens sont rares. Au moment où des dizaines, voire des centaines de milliers, d’Algériens de France vivent le calvaire en raison du nombre réduit de vols avec l’Algérie et les prix exorbitants des billets d’avion.

Lire également : Prix des billets depuis la France : Bonne nouvelle pour les Algériens

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici