Voyages et immigration – Avec l’augmentation des vols d’Air Algérie, de nombreuses questions reviennent concernant la limite des bagages que peuvent transporter les clients de la compagnie nationale.

Advertisement

Air Algérie a repris ses vols internationaux depuis le 1er juin dernier après plus d’une année de suspension. Le gouvernement a d’ailleurs décidé, depuis le 28 août passé d’augmenter le nombre de dessertes vers le territoire national. Ainsi, la compagnie aérienne algérienne assure désormais 32 vols par semaine sur un total de 64 toutes destinations confondues. La France, qui est la principale destination européenne des algériens bénéficie d’ailleurs de la plus grande part de ce programme. Il y a actuellement un total de 48 liaisons hebdomadaires dont 24 pour la seule compagnie nationale.

Par ailleurs, plusieurs compagnies ont déjà annoncé leurs programmes de vols pour le mois d’octobre prochain depuis la France. C’est notamment le cas d’Air Algérie, Air France et Transavia. Cette dernière va assurer des vols vers Alger, Oran et Constantine au départ de Paris, Lyon et Montpellier. Air France a quant à elle prévu des vols quotidiens dans le sens Paris-Alger et un vol hebdomadaire dans le sens Paris-Oran tout au long du mois prochain. La compagnie nationale Air Algérie va quant à elle continuer son programme selon le même rythme actuel. Elle va ainsi assurer des liaisons hebdomadaires au départ de Paris vers Alger, Oran et Constantine, ainsi qu’un vol hebdomadaire dans le sens Marseille-Oran.

Air Algérie : quelle est la limite des bagages pour les passagers ?

Dans ce contexte, de nombreuses questions reviennent concernant notamment le nombre de bagages que peuvent transporter les clients d’Air Algérie. En effet, la compagnie nationale est l’une des mieux notées sur ce volet à l’heure actuelle. Alors que des compagnies comme ASL Airlines imposent une limite du nombre de bagages, Air Algérie n’impose quant à elle qu’une limite de poids. Les clients de la compagnie nationale peuvent ainsi transporter jusqu’à 30 kilogrammes de bagages, indépendamment du nombre de pièces qui les composent. Les titulaires de cartes de fidélité peuvent aller au delà de cette limite suivant les cas.

Concernant le prix à payer pour l’excédant de bagages, il est fixé à 9 euros par kilogramme.« Il n’y a pas de limitation fixée pour le poids. Le passager peut enregistrer autant de bagages qu’il souhaite tant qu’il paie l’excédent où qu’il bénéficie d’une franchise par une carte de fidélité dans la limite de la capacité des soutes de l’avion bien sûr », explique d’ailleurs le porte-parole de la compagnie nationale, Amine Andaloussi dans une déclaration au média spécialisé Visa Algérie ce jeudi. En outre, la compagnie nationale a indiqué que même s’il n’y a pas de limites de pièces ou de poids à transporter, aucun bagage ne doit dépasser les 32 kilogrammes. « Dans le cas contraire, le bagage sera transporté par fret », a-t-elle précisé.

Lire également : Ouverture des frontières terrestres en Algérie : les appels se multiplient

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici