Voyages et immigration – La compagnie espagnole Vueling Airlines figure parmi les compagnies qui assurent des vols vers l’Algérie depuis le mois de juin dernier, mais il semble que les voyageurs hésitent à réserver leurs billets pour les mois de novembre et décembre prochains. 

Advertisement

Pour assurer des vols avec l’Algérie, toutes les compagnies doivent avoir l’autorisation de l’État algérien. Ces dérogations sont généralement données pour une durée de temps limitée. Ce qui a poussé parfois quelques voyageurs à tomber dans le piège d’acheter des billets pour des vols qui font partie du programme annuel des compagnies et être donc obligés de se lancer dans des procédures de remboursement.

Notons qu’un programme de vols a été mis en place dans le cadre de la réouverture partielle des frontières aériennes algériennes, un planning à ne pas confondre avec celui tracé habituellement et annuellement par les différentes compagnies.

Concernant les vols programmés par la compagnie espagnole Vueling Airlines, à savoir un vol entre Marseille et Alger chaque samedi et deux vols reliant Barcelone à Alger tous les jeudis et dimanches, ceux-ci sont autorisés jusqu’à la fin du mois de décembre de cette année. Les voyageurs pourront donc acheter sans risque leurs billets pour cette période.

Voyages vers l’Algérie : vers une augmentation du nombre de vols chez Vueling Airlines en novembre ?

Il est à signaler que le nombre des vols assurés par Air Algérie sur la ligne Alger – Barcelone a connu une augmentation suite à la mise à jour datant du 20 octobre dernier. Désormais, le nombre de liaisons assurées est passé à quatre par semaine tous les mardis, mercredis, vendredis et samedis. En vertu du principe de réciprocité, les autorités algériennes devraient autoriser des vols supplémentaires à la compagnie espagnole. Dans ce sens, des modifications seront peut-être apportées au cours du mois de novembre prochain. La France n’a, quant à elle, pas été touchée par la mise à jour citée auparavant. La diaspora appelle à une hausse du nombre de vols ainsi qu’à l’ajout de nouvelles villes au programme. Il faut dire que la demande reste très forte sur ce créneau.

L’évolution de la situation sanitaire dans le pays est par ailleurs, l’un des principaux paramètres qui influencent le rythme du trafic aérien. Des mesures d’accès au territoire national ont également été mises en place pour assurer des voyages dans de bonnes conditions : la présentation d’un test PCR négatif datant de moins de 36 heures avant la date de départ, la réalisation d’un test antigénique à l’arrivée au niveau des aéroports algériens et la présentation d’une fiche sanitaire contenant des informations personnelles et des informations sur les vols.

Lire également : Vols Algérie – Marseille avec transit à Paris : ce qu’ont enduré certains voyageurs

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici