Voyages et immigration – Mauvaise nouvelle pour les clients d’Air Algérie qui souhaitent prendre des vols pendant l’été prochain avec la compagnie nationale. Le programme au départ de la France est en effet quasiment complet, alors que nous sommes encore au mois de février.

Advertisement

Malgré une reprise partielle des vols depuis plusieurs mois, les algériens résidant à l’étranger, et notamment en France peinent toujours à voyager vers le territoire national. Ceci est principalement dû au nombre limité de vols entre les deux pays. Ainsi, il n’y a actuellement qu’une centaine de liaisons par semaine dans le sens FranceAlgérie, alors que le chiffre était de plus d’une soixantaine par jour avant la crise sanitaire.

Cette situation a d’ailleurs donné lieu à une hausse considérable des prix des billets, ce qui pénalise davantage les voyageurs algériens. Chez Air France, les prix sont à plus de 700 euros pour un aller simple pendant toute la première moitié du mois de Mars sur la ligne Paris-Alger.

Vols d’Air Algérie en été : mauvaise nouvelle pour les clients

Dans ce contexte, une autre mauvaise nouvelle vient de tomber pour les clients d’Air Algérie qui souhaitent prendre des vols pendant l’été prochain. La compagnie aérienne nationale a, rappelons-le, obtenu les autorisations nécessaires pour poursuivre ses vols au delà du 26 Mars. Le programme actuel devrait ainsi continuer au moins jusqu’à la fin Octobre 2022.

Toutefois, plusieurs clients de la compagnie nationale affirment l’indisponibilité de vols au départ de la France jusqu’en septembre prochain. La principale ligne concernée est celles qui dessert Alger au départ de Marseille. Une source au sein d’Air Algérie, citée par le média spécialisé Visa Algérie confirme également ces dires. « Le programme partiel ne suffit pour répondre à la demande qui ne cesse de croître à l’approche de l’été », indique la même source.

Pour les autres vols d’Air Algérie au départ de la France, à savoir ceux qui sont programmés depuis les deux aéroports parisiens d’Orly et de Roissy Charles de Gaulle, il reste toujours des places libres pour l’été prochain. Au rythme où se sont écoulés les vols depuis Marseille, ceux-ci ne devraient toutefois rester en vente bien longtemps, puisque la majorité des algériens de France voyage habituellement pendant la saison estivale.

Air Algérie risque ainsi de se retrouver à court de places pour la saison la plus prisée de l’année, et il devient impératif que le gouvernement autorise davantage de vols au départ de l’Hexagone dans le contexte sanitaire stable que connaissent les deux pays actuellement.

Lire également : Voyages en Europe : encore une bonne nouvelle pour les algériens

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici