Voyages et immigration – La compagnie low-cost française, ASL Airlines a annoncé la mise en place d’un nouveau service, qui concernera notamment ses vols entre la France et l’Algérie.

Advertisement

ASL Airlines dessert en effet l’Algérie au départ de la France depuis l’été dernier. Actuellement, cette compagnie assure un total de sept vols par semaine au départ de l’Hexagone. Ces liaisons relient les aéroports de Paris CDG, Lyon et Lille à celui d’Alger.

Outre ASL Airlines, l’autre low-cost Transavia dessert également l’Algérie depuis plusieurs aéroports français, de même qu’Air France et Vueling Airlines. Air Algérie, qui assure 50% du programme de vols, effectue pour sa part 24 vols chaque semaine dans le sens FranceAlgérie, sur les 48 autorisés par le gouvernement.

Vols de France vers l’Algérie : ASL Airlines met en place un nouveau service

ASL Airlines vient d’ailleurs de mettre en place un nouveau service concernant notamment ses vols entre la France et l’Algérie. Il s’agit de l’assurance KOALA, a-t-elle annoncé ce mardi sur sa page Facebook officielle. « L’assurance KOALA couvrira le retard ou l’annulation de votre vol à partir de 2 heures de retard », a notamment écrit la compagnie française.

Cette assurance permet notamment aux voyageurs d’annuler leurs billets sans avoir besoin de justification, et ce jusqu’à 96 heures avant la date de départ prévu. « vous avez la possibilité d’annuler votre réservation jusqu’à 96 heures avant le départ du premier vol de votre réservation sans avoir à justifier d’un quelconque motif ni à fournir le moindre document (…). En annulant votre réservation, Koala vous remboursera 70% du prix de votre billet taxes incluses », explique ASL Airlines sur son site web officiel.

En plus de la possibilité d’annuler librement leur voyage, les voyageurs peuvent également bénéficier d’indemnités d’un montant allant jusqu’à 400 euros en cas de retard ou d’annulation du vol sur lequel ils ont réservé. Cette option concerne tous les vols annulés moins de 14 jours avant la date de départ prévu ou retardés de plus de 3 heures.

« En cas de vol annulé moins de 14 jours avant le départ ou retardé de plus de 3 heures, Koala vous indemnisera de  250 € pour les vols de moins de 1 500km à vol d’oiseau et 400 € pour les vols compris entre 1 500 et 3 500km à vol d’oiseau. », lit-on également sur le site de la compagnie française. Les voyageurs souhaitant souscrire aux deux services sus mentionnés peuvent le faire lors de la réservation de leur billet, ajoute la même source.

Lire également : Vols vers l’Algérie en décembre : Transavia apporte de nouvelles précisions

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici